La FIBA Europe s’oppose à la décision de la FIBA sur le calendrier de l’Euro

La Fédération européenne s’est prononcée contre la décision de la FIBA de vouloir organiser l’Euro tous les quatre ans.

Rien ne va plus entre la FIBA et la FIBA Europe depuis que la fédération internationale a annoncé que l’Euro se disputerait désormais tous les quatre ans. Dans un communiqué publié dimanche, les instances européennes se sont fermement opposées au nouveau cycle, en insistant pour que le championnat d’Europe continue de se dérouler tous les deux ans comme c’était le cas jusqu’à présent.

Une prise de position qui intervient après une réunion du Conseil organisée ce week-end à Ljubljana (Slovénie) à l’occasion du tirage au sort du prochain Euro. La FIBA Europe a dores et déjà indiqué qu’elle étudierait les détails de la décision de la Fédération internationale et que la question serait à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale qui se tiendra au printemps prochain.

Comments

Commentaires (7)

  1. zac

    Ah bah ça va on a le temps d'ici le printemps prochain

  2. lexa

    LOL. y'a de la communication entre la FIBA et la FIBA Europe!^^

  3. Burt Cassander

    Ce ne serait pas plus mal un Euro tout les 4 ans. Déjà pour les joueurs qui honorent leur sélection tout les étés, vont pouvoir se reposer un peu et en faire un vrai événement basket international et peut être revaloriser le Mondial aussi.

    Tout les deux ans cela perd un peu le côté exceptionnel qu'on les JO par exemple. Mais j'imagine que c'est une histoire de sous tout ça, les dirigeants de la Fiba Europe ne pourront toucher des pots de vins que tout les 4 ans. C'est qu'ils ont des familles à nourrir les pauvres !!

  4. turin

    Question pots de vin,la FIBA n'a rien à envier à la FIBA Europe…

    Je trouve que l'Euro tous les 2 ans,c'est pratique pour les attributions des places aux JO et aux Championnats du monde…

    UN Euro tous les 4 ans implique des qualifications pour les compets étalées sur toute l'année,on parle de Novembre et Février…Donc,SANS les NBAers…L'Espagne pourrait se débrouiller,mais pour la France ce serait bien plus difficile.