La Finlande crée la surprise, l’Ukraine s’impose

La Finlande ouvre son compteur, alors que l’Ukraine dispose de la Bulgarie.

Une première victoire surprise pour la Finlande

La Finlande, qui avait perdu ses deux premières rencontres, a créé une belle surprise en explosant la Bosnie-Herzégovine (92-64), qui s’était incliné de 9 pts face à la Grèce et avait tapé le Montenegro.

Si Henry Domercant a assuré (25 pts à 9/14, 3 rbds), le reste de l’équipe est bien passé au travers, avec en symbole un Mirza Teletovic à 1/3 à 2-pts et 0/4 à 3 (6 pts). C’est au cours d’un troisième quart-temps à sens unique (34-18) que les Finlandais ont pris le contrôle d’un match où ils ont perdu deux fois moins de ballons que leurs adversaires (8 à 16).

Particulièrement adroite (64% à 2-pts, 40% à 3-pts), la Finlande a pu compter sur une marque équilibrée, avec 5 joueurs à 10 pts ou plus, emmenés par Mikko Koivisto (17 pts) et Petteri Koponen (14 pts). Quasi-inexistant dans la peinture lors des deux premiers matches, les Finlandais ont cette fois-ci comblé le manque, en scorant 48 pts inside.

L’Ukraine dispose de la Bulgarie

L’Ukraine a pris une option sur la troisième place du groupe en battant la Bulgarie (67-56), grâce à un Oleksandr Kolchenko quasi parfait : auteur de 18%, il était encore à 100% de réussite à deux minutes de la fin quand il a raté un tir à 3-pts. Kolchenko a été parfaitement épaulé par Stiven Bertt (17 pts).

La Bulgarie, avec 5 joueurs à 9 ou 10 pts, a pu croire en ses chances en fin de 3ème quart avec une possession pour revenir à 8 pts, mais l’Ukraine a enchaîné un 8-0 pour recréer l’écart, avant de dérouler dans le 4ème.

Les deux équipes se retrouvent à la 3ème place du groupe D (1 victoire et deux défaites). L’Ukraine, avec sa victoire et un calendrier plus facile (Géorgie et Belgique contre Russie et Géorgie), prend une option pour la 3ème place.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.