La France récidive face au Canada

La France n’a pas tremblé pour son deuxième acte face au Canada et s’est imposée 86-69.

Histoire d’aller à l’essentiel : Nando De Colo est une vraie satisfaction, grâce à une ligne de stats complète et une vraie activité. 14 pts, 6 rbds, 4 steals, 3 pds. Seule ombre au tableau, le 1/5 à 3 pts, dans la droite ligne de la stat cumulée de l’EdF. Un 3/16 qui fait un peu tache…

Pour le reste, difficile à dire. On a assisté hier à un match curieux, face à une équipe improbable, et des joueurs rôtis par le décalage horaire. Il fallait s’attendre à un scénario différent ce soir, ce fut le cas.

Les Canadiens, plus rugueux, bien déterminés à ne pas se laisser marcher dessus comme la veille, tiennent un peu plus de trois ¼ temps avant d’exploser ET de péter les plombs. C’est Rautins père qui ouvre le bal en ramassant une technique, pas si courant dans une rencontre amicale. Les esprits s’échauffent, la rencontre durcit à mesure que les Bleus creusent l’écart (14-2). Un début d’empoignade arrive comme c’était prévisible. Quelques techniques et un retour au vestiaire du coach canadien plus tard, et la rencontre est pliée.

On a, globalement, assisté à quelques séquences intéressantes, mais difficile d’en dire plus. Hier c’était l’extase totale, aujourd’hui un relatif ennui. Pas de conclusions hâtives, donc.

M’Baye et Kahudi ne sont pas rentrés en jeu. Andrew Albicy très peu. C’était facile à deviner, avec 13 joueurs sur la feuille. Petite alerte pour Flo Pietrus, qui est sorti sur une petite blessure au pied. TP a été parfois soliste énervant, parfois soliste génial, parfois magnifique distributeur de caviars.. Boris Diaw sur sa lancée de la veille (13 pts, 5 rbds, 5 pds). L’apport de Traoré, Gelabale et Seraphin en sortie de banc peut peser lourd. Enfin, Turiaf et Batum semblent dans le bon sens.

Le retour de Noah peut apporter un plus dans le jeu de transition, en attaque comme en défense. On a, à ce sujet, assisté à certaines séquences très agréables. Le manque relatif de fluidité sur ½ terrain se résorbera sans doute au fil de la préparation.

Les points d’inquiétude : L’adresse extérieure, éternel refrain. Il n’y a pas, dans le groupe actuel, de pur poste 2 axé sur le tir. Ce manque peut peser lourd. Pas forcément sur la zone, mais plus dans le jeu de transition offensive. Si De Colo, par exemple, peut remplir les prérogatives défensives d’un 2, on ne peut pas dire de lui qu’il soit un shooteur pur comme en ont les Lettons, par exemple. Mais on connaît le refrain.

Boris Diaw, plus affuté, semble être le 4 titulaire qu’on a connu de lui il n’y a pas si longtemps. De ce fait, qui sautera au retour de Noah, dans une rotation intérieure très dense ? Pas simple. On a actuellement un 4-3 (Diaw), un 4 (Pietrus), un 5 qui a été associé à Turiaf ce soir (Traoré) et deux 5 lourds (Turiaf, Séraphin), plus Noah. Qui sortira du château ?

Autre question : Si le Canada a su provoquer et faire tomber les Bleus dans le piège de l’énervement, qu’en sera-t-il à Siaulai, dans une ambiance forcément hostile, face aux voisins Lettons ? Ou face à l’Italie, dont la roublardise n’est plus à démontrer ? Faut-il s’inquiéter de cet incident de comportement de l’EdF, ou au contraire positiver en se disant qu’il y a là un signe évident de dureté et d’envie, de la part d’une équipe en reconquête ? Réponse dans 15 jours contre l’Espagne.

Observations en vrac :

  • Les années 90 ont téléphoné, elles demandent à la sono de la salle de Toulouse de leur rendre le CD
  • Au delà de l’opération de com’ autour de l’EdF à Pau et Toulouse, c’est pas avec un match/adversaire de ce standing qu’on va faire rêver grand monde…
  • Ali Traoré arrive sur Twitter ? Enfin une bonne nouvelle :)
  • Il s’est fait masser, Ferguson…
  • Ca fait du bien un match sur Sport+ sans les commentaires de Joseph Bissang à l’arbitrage…
Tags : , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (26)

  1. Tapion

    Bon en même temps pour un match à huis clos c'était pas mal… Quoi? il y avait du public? Ah…

  2. Patrick

    Ce ne sont pas les bleus qui se sont énervés mais Gelabale dont le psychique n' est logiquement pas au mieux en ce moment de deuil.

    Sans compter que tout cela n' est rien à coté des "énervements" grecs.

  3. Jordan85

    C'est vrai que ne pas avoir les commentaires de Joseph "jeune cadre dynamique" Bissang, ca fait du bien !

  4. GW

    "Seule ombre au tableau, le 1/5 à 3 pts, dans la droite ligne de la stat cumulée de l’EdF. Un 3/16 qui fait un peu tache…"

    Ca va être le tube de l'été !

  5. Startrak

    "■Ali Traoré arrive sur Twitter ?"

    Va falloir que je me crée un compte!

  6. GW

    J'ai maté le résumé 5 secondes chrono de I Télé, tu y vois un numéro solo de Parker sur défense placée et Diaw absolument seul dans la raquette qui fait quand même la passe pour envoyer un pote au dunk.

    C'est bon, rien n'a changé en équipe de France ! :p

  7. LD Pope

    Après ces 2 scrimmages – l’un match de fin d’entraînement, l’autre test mental face à des Canadiens revenchards -, on peut faire quelques observations et se poser des questions légitimes :

    1. En jeu rapide, 2 ct 0 ou 3 ct 1, la France est imbattable. Cependant, il ne semble pas que ce soit sur ce type d’actions que l’Euro va se jouer…

    2. Sur jeu de transition ou jeu posé, les français ont alterné le bon (avec Diaw le + souvent) et le franchement mauvais (sans Diaw) avec un jeu très statique, sans rythme et sans jeu de passe. Normal pour un début de stage, mais le passé a montré que c’était l’une des scories de frenchies… méfiance.

    3. TP peut se montrer le leader (vocal et collectif) de cette équipe de France, lorsqu’il est concentré, appliqué et concerné (1er game). Il peut aussi se montrer sous son côté soliste énervant, lorsqu’il est bousculé ou impatient devant le manque de solutions proposées par ses coéquipiers (et lui aussi par ailleurs). Prudence et patience.

    4. Albicy en back up à la mène, n’aura pas vraiment convaincu. Timide, perdu en attaque, timoré dans ses (non) prises de décision… Dur de confirmer.

    5. Qu’il soit employé en back up de DeColo, ou en solution de rechange à la mène, il y a de la glace qui coule dans les veines d’Antoine Diot. Je pense que cette équipe est faite pour lui. Rassurant.

    6. DeColo est enfin aussi dangereux qu’en Euroleague, Batum est un cran au dessus et Gelabale est une assurance tous risques. Si ceux là pouvaient se montrer régulièrement dangereux à 3 pts, le secteur intérieur des Bleus serait l’un des plus beaux de l’Euro.

    7. Malgré une impression de rugosité, de verticalité, le secteur intérieur des Bleus n’a pas dominé celui du Canada. Dans 15 jours test face aux Gasol Bro’ et Ibaka. Inquiétant ??

    8. Diaw est en forme très tôt dans la prépa. Est-ce une bonne nouvelle ??

    9. A l’intérieur, Diaw et Turiaf seront du voyage. Noah, s’il revient aussi. Mais après : Quid de Pietrus (cheville ?), Traore (franchement mauvais en défense, parfois perdu en attaque) et Séraphin (solide et pas effrayé par les parpaings et autres bourres-pifs, ne serait-il pas le candidat idéal face aux golgoths qui seront à l’euro ??)…

    10. Si l’EdF craque lors du 2ème match de prépa et commence à répondre aux (légères) poussettes des canadiens, que se passera t’il contre la Serbie ??? Et contre nos « Amis » les Italiens, dont la spécialité (même si Bulleri n’est plus là) est « le séchage en règle de Tony Parker » ??? Attention free fight à venir…

    Hors concours. Quand est-ce que Collet va annoncer qu’il ne compte plus sur Noah ???

  8. Burt Cassander

    "Les années 90 ont téléphoné, elles demandent à la sono de la salle de Toulouse de leur rendre le CD"

    grave on était mort de rire ; Pinnochio, Yannick, le "Toulouse Aerobic Club". On est comme ça à Toulouse, on construit des satellites et des fusées mais notre DJ reste Emile et Image!!!

    Sinon y'avait de l'ambiance, mais comme l'a dit Oscarabine, pas de quoi sauter de son siège au niveau du jeu. Quand Batum a pété son dunk tout le monde s'est levé, à la moindre belle action (des canadiens aussi, fairplay de l'ovalie) ça applaudissait chichement. Mais bon, le baské de haut niveau, on a pas l'habitude con …

    Sinon tout comme Oscar, Parker dans ses moments de solistes et de chouineuse t'avais envie de descendre sur le terrain et lui en coller une, mais bon il l'a fait dans un moment de trou offensif, consigne du coach sûrement (c'est son rôle à TP).

    De Colo superbe, j'étais déjà fan mais là il prend encore du galon. Diaw en métronome, Antoine Diot fait de bonnes rentrés, Ali bien en place, efficace en attaque et beaucoup d'envie en défense, même s'il fait trop de fautes.

    Par contre j'ai pas compris pourquoi à + 20 Collet ne fait pas rentrer les remplaçants, genre Albicy, Mbaye et Kahudi qui n'ont pas joué, histoire de calmer tout le monde (Batum que se frittait sévère avec le 11) et pour faire tourner ??

  9. Burt Cassander

    et bien j'étais dans les tribunes et en face du panier ; s'il était parfois un peu perdu il n'était pas le seul, les systèmes n'étaient pas en place, les joueurs se gênaient un peu et Ali parfois était dans le tas. Mike Gelabale a fait un tas de cagade dans le genre. Mais c'est normal, c'est le début de la prépa.

    Ali aurait pu marquer le double de points si Parker avait suivit ses pick n' roll à chaque coup. Un cas d'école, ils l'ont fait 3 fois au même endroit, de manière différente mais pour finir sous le panier.

    A la différence d'un Séraphin un peu trop enthousiaste et qui veut dunker à chaque coup, Traore était dans le coup.

  10. OscarAbine

    Non, je me suis mal exprimé.

    La "haie d'honneur", c'est le passage entre le palais des congrès et la salle, en plein air, une heure et demie avant le match.

  11. OscarAbine

    T'y étais ? Zut, on aurait pu boire une bière ensemble, si j'avais su…

    Sinon, ouais, ils signaient ou prenaient la pose pour les photos. Mais franchement, sauf Boris c'est vrai, ils tiraient tous la gueule.

    Mais bon, après, ils étaient ptêt concentrés, hein…

  12. OscarAbine

    Certes, mais il n'est pas le seul, les canadiens étaient plutôt généreux aussi, dans le domaine :-)

  13. OscarAbine

    Tu aurais du regarder le match en entier, ça te permettrait de te faire une idée moins fausse. TP a eu effectivement ces sales moments de "soliste", mais il a aussi fait jouer l'équipe (et bizarrement, ça marchait mieux…).

    Quant à Diaw, il a pris les shoots qu'il fallait, a été vers le panier (voir les fautes provoquées), a joué très juste. Et sur l'action que tu cites, si on marque deux points, où est le problème ?

    En tout cas, c'est certainement pas celui qu'on pourrait critiquer sur le jeu d'hier soir, bien au contraire. Parce que c'est quand il était sur le terrain que l'équipe tournait le mieux.

  14. OscarAbine

    6 : "extérieur", plutôt ?

    8 : il y va piano, là, le Boris. Mais c'est vrai qu'il est affûté.

    9 : je n'ai pas vu Ali si mauvais que ça en défense. Pas fabuleux, mais pas nul. Quant à Séraphin, il a du mal en attaque face aux bourrins canadiens, ça augure rien de bien bon face aux intérieurs européens. Et, si Noah vient, la place de troisième pivot me semblerait plus logique pour Traoré, parce qu'il est quand même bien meilleur attaquant quand il est servi en bonne position, (ce qui n'était pas le cas hier au contraire de Séraphin…) et que ça sera de toutes façons pour de courtes séquences. Et les pivots défenseurs rugueux, avec Noah et Turiaf, on a déjà ce qu'il faut. En plus, Traoré peut glisser en 4, comme il l'a fait hier soir, ce qui n'est pas le cas de Séraphin.

    10 : c'est pas l'EdF qui a craqué, c'est Gelabale qui a répondu au pêtage de plomb de Rautins. Et Gelabale, il a quand même des excuses. Et mieux vaut qu'il dérape là que pendant l'Euro…