La JSF fait tomber l’ASVEL

La JSF décroche sa première victoire de la saison en battant l’ASVEL (90-77).

L’objectif pour la JSF avantr le match était clair : obtenir la victoire. Mais aussi réussir à de suite imposer son tempo ce que les trois Chris (Oliver, Warren et Massie) ont bien réussi à faire. Le pivot US s’est très vite mis en évidence avec 4 points en 6 minutes. Bien en place offensivement, la JSF impose alors un défi physique auquel l’ASVEL n’arrive pas à répondre. Sans une bonne séquence de Tim Abromaitis (5 pts en 8min), les Villeurbannais auraient été en difficulté. Mais à la 11e minute, Livio Jean-Charles, très actif depuis le début du match, plante un trois points redonnant l’avantage aux visiteurs. Moins adroits, la JSF gâche de nombreuses opportunités de refaire son retard avant que Marc Judith et Xavier Corosine ne prennent les choses en main.  Plus percutants, les Nanterriens à provoquer des fautes villeurbannaises mais perdent trop de ballons pour asseoir une domination plus importante avant le retour aux vestiaires (39-32).

Un défaut corrigé puisqu’à la reprise, la JSF inflige un 6-0 en une minute à son adversaire. Sauf que le danger guette toujours un peu de l’autre côté du terrain avec une défense parfois laxiste dans la peinture. Tant que le duo Oliver/Lighty (27 pts à la 25e à eux deux) ce défaut reste toutefois peu problématique. Multipliant les rotations, Pierre Vincent n’arrive pas à trouver le système pour bloquer les Nanterrriens avec en plus une défense de zone ne donnant  plus autant satisfaction que lors des minutes précédentes. La rentrée de Thomas Larrouquis apporte un peu mais si Uche Nsonwu et Amara SY sont également présents offensivement, il y’a toujours un Chris pour planter le panier sur la contre-attaque empêchant l’ASVEL d’amorcer une série. Ou bien un David Lighty qui arrive à trouver la mire et ce même dans des positions acrobatiques. Et si l’ASVEL arrive à imposer davantage son jeu dans le money-time, les Locaux font preuve de beaucoup d’abnégation pour conserver un matelas confortable. Les leçons du match face à Limoges ont ainsi été retenues et la JSF peut enfin savourer sa première victoire de la saison.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.