La maladie du « baiser » pour Tibor Pleiss

C’est au tour de l’intérieur allemand d’être sur la touche.

Alors que son équipe est déjà décimée par les blessures, Dusko Ivanovic doit s’arracher ses derniers cheveux gris. En effet, c’est au tour du pivot allemand Tibor Pleiss (22 ans, 2m16) d’être mis sur la touche pour cause de mononucléose. Cette maladie, plus connu sous le nom de la maladie du baiser, devrait le tenir éloigné pour un temps indéterminé (avec un point hréalisé chaque semaine) explique le club dans un communiqué. Edu Fernandez qui avait signé un contrat de deux semaines avec le club est donc pour le moment le seul pivot de métier de l’équipe. Pas franchement très rassurant avant de recevoir Séville ce dimanche.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Qiou

    Tant qu'il a pas la "maladie du baisé" ça va.