La NBA ne reprendra sans doute pas avant au moins 3 mois

Les nouvelles mesures annoncées sur le sol américain laissent peu d’espoir quant à une reprise de la saison avant la mi-juin au minimum.

Adam Silver avait parlé d’un mois d’arrêt minimum pour la NBA, afin de se joindre à l’effort pour freiner la propagation du coronavirus. Ce sera malheureusement bien plus.

Le CDC (Center for Disease Control) vient de recommander au gouvernement américain l’interdiction de tous les rassemblement de plus de 50 personnes pour les deux prochains mois. Un match NBA, même à huis clos, regroupe généralement un nombre avoisinant la cinquantaine, entre les joueurs, les membres du staff, les arbitres, les délégués et la presse. Selon Adrian Wojnarowski d’ESPN, les propriétaires de la ligue se préparent à un scénario – le plus optimiste – qui leur permettrait de redémarrer la saison à la mi-juin, donc dans trois mois, dans des salles sans spectateurs. Et la recherche de salles pour assurer les playoffs au mois d’août, là aussi possiblement au mois d’août, est envisagée.

Les pertes financières importantes qu’engendreraient l’annulation de la saison ou même la généralisation de huis clos, impacteront le salary cap et les revenus que se partageront les joueurs et les franchises l’année prochaine. On ne sait simplement pas dans quelle mesure et, à cette heure, ce n’est évidemment pas le plus important.

Les entraînements collectifs sont toujours interdits, mais la NBA a autorisé ses joueurs à quitter leur lieu de résidence actuel s’ils souhaitent stationner ailleurs pendant les prochains mois.

Patience, la NBA n’en sera que meilleure à retrouver quand cette foutue crise sanitaire mondiale sera surmontée.

Crédit photo : FIBA

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.