ALL STAR GAME

La réponse de Limoges aux critiques de Maljkovic

Les propos de Bozidar Maljkovic sur la gestion du CSP Limoges ont fait réagir le club via un communiqué de son président.

Les propos de Bozidar Maljkovic sur la gestion du CSP ont fait grand bruit cette semaine. Les critiques du coach vainqueur de la Coupe d’Europe avec Limoges sont mal passées auprès de la direction, prompte à réagir via un message du président du directoire, Youri Verieras. Ce dernier a pris connaissance « avec beaucoup de tristesse » des propos « totalement injustes » de Maljkovic. Il n’a également pas manqué d’égratigner Yann Bonato et Richard Dacoury. Extraits.

« Le CSP a toujours eu et aura toujours (ce qui ne semble pas réciproque), un grand respect pour ce que Monsieur Maljkovic a fait avec le Limoges CSP. […]  Olivier Bourgain est parti d’une feuille blanche où tout était à reconstruire sur les cendres des années fastes dont vous avez profitées allègrement. Des années qui ont d’ailleurs coûté très cher au Limoges CSP qui a bien failli ne pas s’en remettre si Frédéric Forte, lui, n’avait pas eu l’affection et l’engagement que vous n’avez pas su témoigner pour tout reconstruire à une époque où le club ne semblait intéresser ni vous, ni Richard Dacoury ou Yann Bonato qui vous accompagnent dans vos élans romanesques ».

« S’il y a un seul point sur lequel nous sommes parfaitement d’accord cher Bozidar Maljkovic c’est lorsque vous dites, je cite, “je ne connais pas les gens actuellement à la tête du club”. Vous ne connaissez en effet ni les gens ni les valeurs qu’ils défendent pour le club et tout le peuple vert de la CSP Nation ».

Pas sûr que Bozidar Maljkovic reçoive prochainement des invitations pour les matches du CSP…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour.

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.