La Serbie torpille l’Australie et accède à la finale Olympique

Impressionnante, la Serbie a fait exploser l’Australie et a décroché du même coup son ticket pour la finale des Jeux Olympiques de Rio.

Australie 61 – 87 Serbie

Team USA – Serbie. Comme à Madrid. Après s’être affrontés en finale de la Coupe du Monde, en 2014, les deux équipes vont se retrouver lors de l’ultime rencontre du tournoi Olympique à Rio. Les Australiens, révélations de la compétition, étaient attendus mais ils sont tombés, et de quelle manière, face à un adversaire beaucoup plus fort sur ce match couperet.

Battus par les Australiens en phase de poule, les joueurs de Sasha Djordjevic ont attaqué la rencontre avec une stratégie défensive bien plus efficace. Ils ont aussi affiché un visage plus conquérant, plus expérimenté et un état d’esprit beaucoup plus sérieux que celui qui était le leur pendant le premier tour. Cette équipe monte en puissance, exactement comme en 2014.

Ils ont verrouillé la raquette, prenant le dessus sur les bestiaux que sont Andrew Bogut et Aaron Baynes. Ils ont surtout mis hors d’état de nuire les arrières australiens, Patty Mills et Matthew Dellavedova. Les stars des Boomers ont subi la forte pression défensive des Serbes. Ils n’ont pas pu développer leur jeu et leur maladresse (1/7 à trois-points dans le premier quart pour l’Australie) a empêché la formation d’Andrej Lemanis de créer des décalages. Ils ont juste été dominés.

Et des deux côtés du parquet. Miroslav Raduljica a pris le match à son compte sous les arceaux. La Serbie comptait 9 points d’avance à la fin du premier quart (16-5) puis 21 à la pause (35-14), emmenée par un Milos Teodosic des grands soirs.

Les Boomers n’avaient d’autres choix que de revenir fort dès l’entame du troisième quart, sous peine d’exploser. Evidemment, ils ont explosé, dominés par l’axe Teodosic – Raduljica. Nikola Jokic continuait sa moisson aux rebonds et l’écart est grimpé jusqu’à 30 points.

L’Australie affrontera l’Espagne pour espérer rentrer au pays avec une médaille de Bronze. Comme aux Serbes, ils préparent déjà l’acte 2 contre Team USA.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.