Basket Actu : La SIG dévoile son projet de nouvelle salle, Mo Hachad de retour ce lundi

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

La SIG dévoile son projet de nouvelle salle
D’ici 2020 le Rhénus devrait subir une cure de jouvence. En effet le club de Strasbourg a dévoilé ce lundi son projet de nouvelle Arena qui doit pouvoir lui permettre d’intégrer à terme le Top 20 européenn. La capacité d’accueil passera à 8007 places (avec une extension ultérieure à 10000). « Je rappelle que le financement d’un tel projet Arena est, à l’heure actuelle, unique en France dans la mesure où il ne fera pas appel à des fonds publics hors la garantie d’emprunt partielle que nous solliciterons le moment venu, dès que la loi le permettra » a précisé Martial Bellon, président de la SIG, au sujet de la question du financement.

Site SIG

Pour Jean-Denys Choulet la Pro A n’est pas assez créative
Coach de l’Elan Chalon, Jean-Denys Choulet est revenu sur le jeu pratiqué en Pro A. « Je trouve qu’il n’y a pas beaucoup de créativité, notamment en attaque. Certains ont les mêmes systèmes depuis 15 ans. C’est ce qui me dérange le plus. La Fiba Cup, c’est peut-être de la merde mais au moins, je suis revenu avec quelques systèmes que je n’ai pas vus en France depuis des années. Dans chaque expérience, il y a quelque chose à retirer. Même dans le trou du cul du monde« .

Le Populaire

Mo Hachad de retour ce lundi
Touché au niveau de la voûte plantaire, Mo Hachad va faire son retour à l’entrainement avec Le Portel ce lundi. Le retour de l’arrière (8,7 points et 4 rebonds de moyenne en Pro A) devrait faire beaucoup de bien au promu nordiste qui réalise pour le moment une très belle saison.

Le mini-movie de la J20 d’Euroleague

L’avant-match Limoges-Chalon

ELAN TV – 8e de finale de la Coupe de France… par elanchalon
Jan Vesely mvp de la semaine en Euroleague

L’Aris Salonique ? Un tirage « un peu compliqué » pour la SIG
Si Strasbourg veut passer en 8e de finale de la Basketball Champions League il lui faudra d’abord écarter l’Aris Salonique. Le coach Vincent Collet sait que la tâche ne sera pas forcément des plus simples. « C’est un peu compliqué, c’est sûr. Ce n’était pas la plus facile des équipes en lice. Mais ce n’est pas injouable non plus. La vraie difficulté sera de domestiquer la salle et pour nous, qui montrons des faiblesses dans ce domaine, se heurter à la dureté du basket grec sera un exercice révélateur. Mais il faudra relever le défi ».

Site SIG

 

Comments

Commentaires

Comments are closed.