La SIG éteint la Chorale

La SIG a, une fois de plus, réussi à s’imposer à domicile, en réalisant ce qui sera assurément son match de référence de la saison.

Après s’être inclinée à Orléans et Chalon s/Saône, lors des deux journées précédentes, Strasbourg recevait, ce soir, la Chorale de Roanne, qui entend bien jouer les ténors dans ce championnat.

D’entrée, les Roannais frappent fort et Nsonwu remporte le premier duel dans la peinture. Allen lui répond d’une claquette-dunk et d’un tir à mi-distance ensuite. Harper, bien servi par M’Baye, creuse l’écart (7-2, 3e’) et la SIG, par Greer et Harper, inflige un 13-0 à la Chorale qui en reste sans voix (20-4, 8e’). Holland et Barrett redonnent de l’air aux Roannais, qui sont à la traîne au score (24-12, 10e’). La Chorale passe en zone et retrouve de l’allant par Souchu et Barrett. Un temps-mort de Vincent Collet et la formation strasbourgeoise par Oliver puis M’Baye revient. Sept points consécutifs d’Allen, omniprésent au rebond, et les Strasbourgeois peuvent à nouveau s’appuyer sur un petit matelas (41-28, 18e’, 45-30, 19e’, et 50-34 à la pause).

Dans le 3e quart, la SIG ne lâche rien et bénéficie d’une défense roannaise sur la retenue Holland et Jackson pointant déjà à trois fautes. Greer et Allen, qui ne ratent pas l’occasion de parfaire leurs stats, réduisent les espoirs de la Chorale de revenir (58-36, puis 60-38, 25e’). En face, le collectif roannais se délite en témoigne la mésentente entre Barrett et Nsonwu (70-58, 30e’). En revanche, côté strasbourgeois, le courant passe plutôt bien et Collet peut faire tourner son effectif  (80-61, 34e’). Greer et Oliver scorent à la limite des 24 » (87-72, 39e’). La SIG conserve son invicibilité sur ses terres.

Rhenus Sport. 3900 spectateurs. Arbitres: MM. Viator, Canet et Blanc. Quart-temps: 24-12, 26-22 (mi-temps: 50-34), 20-24 (70-58), 23-22 (93-80).

Strasbourg

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 93 35 – 65 53.8 3 – 15 20.0 20 – 23 87.0 13 30 43 4 5 24 6 7 24 18 130
4. Oliver Chris 24 17 6 – 10 60.0 0 – 2 0.0 5 – 7 71.4 2 9 11 1 0 1 1 1 1 5 24
5. Harper Justin * 38 20 7 – 14 50.0 2 – 4 50.0 4 – 5 80.0 5 2 7 1 2 0 1 1 1 4 20
6. Zianveni Maxime 15 2 1 – 2 50.0 0 – 0 0 – 0 1 2 3 0 1 1 0 1 5 0 4
7. Mbaye Abdoulaye * 19 5 1 – 6 16.7 1 – 5 20.0 2 – 2 100 1 1 2 0 1 1 0 0 2 1 3
8. Toupane Axel 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
9. Jeanneau Aymeric 20 2 1 – 1 100 0 – 0 0 – 0 0 3 3 0 0 7 0 0 4 1 12
12. Allen Lavoy * 20 19 9 – 12 75.0 0 – 0 1 – 1 100 1 4 5 2 0 1 0 1 4 1 23
14. Greer Ricardo * 31 20 8 – 13 61.5 0 – 1 0.0 4 – 4 100 2 3 5 0 0 4 2 2 4 3 24
15. Anderson Kevin * 33 8 2 – 7 28.6 0 – 3 0.0 4 – 4 100 1 6 7 0 1 9 2 1 3 3 20
18. Trauttmann Thomas 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Roanne

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 80 29 – 66 43.9 6 – 28 21.4 16 – 24 66.7 10 12 22 5 4 9 2 6 18 24 67
5. Nsonwu-Amadi Uche * 20 13 6 – 9 66.7 0 – 0 1 – 3 33.3 1 2 3 0 0 0 0 0 0 2 11
6. Mokongo Michael 7 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 0 0 0 0 1 0 1 1 0 -1
8. Benfatah Yohan 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
9. Braud Philippe * 33 3 1 – 6 16.7 1 – 5 20.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 4 1 -2
10. Tanghe Alexis 4 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0
11. Jackson Rick 20 9 4 – 9 44.4 0 – 0 1 – 2 50.0 3 1 4 1 1 0 1 0 4 4 9
12. Barrett Andre * 36 20 7 – 14 50.0 0 – 5 0.0 6 – 6 100 0 2 2 1 2 5 0 3 2 5 18
13. Holland John * 26 19 7 – 13 53.8 3 – 7 42.9 2 – 5 40.0 2 3 5 1 0 0 0 0 4 6 16
14. Souchu Karim 18 5 2 – 5 40.0 1 – 4 25.0 0 – 2 0.0 2 3 5 1 0 1 1 1 0 2 7
15. Page Dylan * 36 11 2 – 9 22.2 1 – 6 16.7 6 – 6 100 2 1 3 1 1 2 0 1 3 3 9

 

Tags : , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. AND11

    Je le savais qu'elle était prometteuse cette équipe !

    C'est cool pour Ricardo et Vincent Collet :-)

  2. Gohn

    Andy, t'as oublié de citer Zianveni ;)

    C'est bien pour Strasbourg, mais quand on regarde les stats, c'est 5 américains et pas grand chose derrière (à part un bon Jeanneau). J'espère qu'Invernizzi sera bientôt intégré à l'équipe aussi !

  3. AURELIE

    cela me semble claire, cette fois, il n'y a pas d'équipe à roanne. Les joueurs semblent complètement lacher le coach. JDC est aussi responsable de cette situation, il a commis deux graves bétises à l'inter saison que les joueurs lui font maintenant payer au prix fort : le maintient forcé de diabaté alors que jdc avait promis un bon de sortie

  4. AURELIE

    cela me semble clair, cette fois, il n’y a pas d’équipe à roanne. Les joueurs ne se battent pas sur terrain, pas de cohésion, aucune envie d'aller au rebond rien….. Les joueurs semblent complètement lacher le coach. JDC est aussi responsable de cette situation, il a commis deux graves bétises à l’inter saison que les joueurs lui font maintenant payer au prix fort : le maintient forcé de diabaté alors que jdc avait promis un bon de sortie au joueur, il a aussi essayé de se séparer de nsonwu pr une raison inconnu donc il ne fallait pas qu'il s'attende à ce que ces deux joueurs se bougent pr lui. Choulet ferait bien de se remettre sérieusement en question au lieu de se croire tous permis. Le recrutement des jfl pose aussi question si roanne a réellement la seconde masse salariale.

    Si rien n'est fait, roanne va vite se retrouver dans les profondeurs du classement : les matchs contre le msb, chalon, nancy et cholet devraient être tous perdus.

  5. zuko68

    J'ai jamais autant bander de ma vie :). Par contre Mbaye me fait de la peine, il est ultra mauvais mais a la confiance du coach, l'inverse de l'an dernier..

  6. Sheed

    Putin sa me fait mal au coeur moi , le coach de l'équipe de France a une team de D-League … nan serieux c'est pas normal …