La SIG toujours en pleine construction

Ce week-end, Strasbourg reçoit la Chorale de Roanne. Mais après un début de championnat canon, la SIG est rattrapée par la jeunesse de son effectif.

Avec son recrutement très orienté « jeune », Vincent Collet savait que sa tâche serait compliquée. 9e avec un bilan de deux victoires et trois défaites, son équipe avance au ralenti. Alors inquiet l’entraineur Collet ?

« Pour l’instant on progresse, peut-être que ce ne sera pas suffisant mais on avance », a-t-il expliqué au Progrès.

Peut-être pas suffisamment pour atteindre la Semaine des AS  pour laquelle la participation n’est pas un impératif selon le technicien.

« On va essayer de s’en approcher, pas forcément la Semaine des As car je ne suis pas sûr que nous ayons assez de temps pour construire pour cette échéance. Maintenant si on trouve une petite place pour passer on le fera. Cela passe déjà par un succès samedi face à la Chorale. »

Et pour cela la défense sera un secteur déterminant si l’on considère le statut de deuxième meilleure attaque de Roanne avec une moyenne de 86,4 pts par match quand Strasbourg n’atteint que la 14e place avec ses 70,7 pts.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. SOLDI

    C' est toute la clasee de collet ,il a pas de vrai objectif à tenir,

    pas la semaine des as ,pas si ,pas ca ,bref peut etre le maintien?

    la classe pour etre coach de l edf