La SIG va jouer une « équipe revancharde »

Vincent Collet s’attend à un match compliqué face à une équipe pictavienne en quête de succès.

En déplacement à Poitiers, la SIG va devoir assumer l’étiquette de favori. Car le match n’opposera rien de mois que la deuxième meilleure défense du championnat et l’avant-dernière. Mais plus problématique pour les joueurs de Ruddy Nelhomme : leur incapacité à conclure un match. S’ils n’ont pas démérité sur leurs dernières sorties, cette lacune dans le money-time reste rédhibitoire. Pour autant, Vincent Collet n’entend pas mettre la charrue avant les boeufs en tenant un discours de prudence avant la rencontre.

« Je connais Ruddy. Il y aura eu du travail défensif effectué toute la semaine et on va avoir face à nous une équipe revancharde, qui va vouloir se rassurer et va, en plus, jouer dans son écrin, dans sa petite salle, ce qui rend toujours les choses un peu plus difficiles. Il va falloir que l’on soit vraiment solide » (Dernières Nouvelles d’Alsace).

Face à une équipe poussée par son public et avec le couteau entre les dents, tout relâchement pourrait en effet se payer au prix fort.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.