La totale espagnole #3 : Barcelone se reprend, Caja Laboral et Madrid enchainent

La troisième journée de la Liga Endesa revue et corrigée.

On vous en a parlé :

Le weekend des expatriés : Thomas Heurtel brille, Kim Tillie se montre enfin
Carl English superstar
Nicolas Richotti rentre un trois points impossible !
Fin de mauvaise série pour le Regal Barcelone

………………………………………………………………………………………………………………………………

Les récaps :

FC Regal Barcelone 87 – 68 Murcie

Le Barça n’a eu besoin que de 20 petites minutes pour écraser l’UCAM dans le sillage de Marcelinho Huertas ( 14 pts, 7 pds) et Ante Tomic (14 pts, 6 rbds). Cocorico, Kim Tillie profite tout de même du match pour sortir du bois. Enfin presque, puisqu’il s’est essentiellement illustré face aux remplaçants catalans, laissant ainsi l’occasion au jeune Marko Todorovic de rentrer quelques points (9 & 4 en 16 min). Sans se fouler, les Blaugranas ouvrent ainsi leur compteur ACB.

Real Madrid 100 – 79 Mad-Croc Fuenlabrada

A l’image du FC Regal, la Casa Blanca a profité de son match amical dominical de championnat pour procéder à une large revue d’effectif. Felipe Reyes (18 pts, 11 rbds) et Niko Mirotic (18 & 8) se sont fait plaisir à l’intérieur face aux crocodiles fous de Fuenlabrada pendant que Sergio Llull s’offrait une petite balade de santé. A noter la nouvelle très grosse prestation de la grande Zaza Begic (0 pts, 2 rbds, 5 fts en 10 min).

Unicaja  79 – 55  Valladolid

Opposés à une équipe de seconde division (au mieux), Fran Vazquez et ses partenaires ont récité leurs gammes. Si Marcus Williams s’est quelque peu repris (4 pts, 5 pds, 10 d’éval), l’apport de Kruno Simon (10 pts, 8 d’éval) et James Gist (3 pts, 5 rbds, 2 d’éval) reste très discutable. Alhaji Mohammed termine meilleur andalou de la partie avec les 24 points encaissés par Valladolid lors de sa présence sur le parquet. Au bout d’un moment, il faut savoir arrêter les frais. Au propre, comme au sens figuré.

Asefa Estudiantes  76 – 46  Cajasol

Quand la belle surprise du début de saison affronte la plus grosse déception, les choses virent forcément à la boucherie. Cette fois-ci discret, Tariq Kirksay a passé le relais à Carl ‘pas’ English (32 pts, 37 d’éval). Construite pour jouer les six premières places (l’inverse pour Estudiantes), le club de Séville s’enterre peu à peu, à l’instar de Luka Bogdanovic (9 pts, 4 d’éval) et John Holland (11 pts, 6 d’éval). Le légendaire Aito Reneses peut commencer à se chercher une maison de vacances du côté de Marbella.

Lagun Aro San Sebastian  65 – 72  Gescrap Bilbao

En bisbille avec leur sponsor, les Basques se sont venger sur leur ancien parraineur. Les partenaires d’Adrien Moerman ont fait parler le collectif pour se défaire d’un Lagun Aro porté par un Raulzinho Neto pas vraiment hard discount (19 pts, 29 d’éval). L’ancien très grand espoir du basket espagnol Raul Lopez a fait le métier à la mène pour le BB (14 pts), pendant que Lamont Hamilton pointait enfin le bout de son nez (8 pts, 5 rbds, 7 d’éval). Le Gescrap débute mieux le championnat que l’an passé, pas forcément une bonne nouvelle pour ses adversaires.

Valencia Basket  83 – 73  Zaragoza

Privés de Raf Martinez, les Valencians ont difficilement pris le dessus sur une formation de Saragosse toujours en mode poil à gratter. Justin Doellman et Flo Pietrus ont été très discrets, tout comme Minda Lukauskis et Marko Keselj, mais Pau Ribas avait décidé de sortir le très grand jeu à l’arrière (27 pts, 28 d’éval). Côté CAI, malgré la baisse de régime du Belge Van Rossom, Pedro Aguilar et l’ancien Havrais Joseph Jones (14 pts, 15 d’éval) ont une fois de plus répondu présent. Zaragoza, la surprise de l’année ?

Gran Canaria  64 – 80  Caja Laboral

Les insulaires avaient créé la surprise face à Bilbao, il y a deux semaines, dans leurs salles. Mais cette fois-ci, les partenaires du seul Azerbaïdjanais natif de l’Idaho, Spencer Nelson ( 17 pts, 9 rbds), se sont révélés trop tendres face à l’autre équipe basque de la Liga. Aux cotés d’un Thomas Heurtel présent dans le cinq de départ, Andres Nocioni (24 pts) et Nemanja Bjelica (12 & 13) ont fait le plus gros du travail, permettant ainsi au Caja Laboral d’acquérir sa seconde victoire consécutive. L’occasion, aussi, pour Greg Beugnot d’admirer la très ‘surprenante’ adresse de l’ailier serbe derrière la ligne des trois points (2/4)…

FIATC Juventut  83 – 71  Manresa

Le derby catalan a logiquement tourné à l’avantage de « l’ogre » de Badalone, face aux lutins de Manresa. A son avantage en ce début de saison, Tony Gaffney s’est une fois encore démultiplié pour conduire le club de la banlieue de Barcelone à la victoire. Limité qualitativement, l’ancien club de Justin Doellman a longtemps résisté, grâce au shooter Troy DeVries (18 pts), avant de sombrer sous les coups de Moses Ehambe (24 pts). Manrèse est partie pour une année galère.

Blusens Monbus  71 – 68  CB Canarias

Le meilleur pour la fin, bien évidemment… Le jovial Blagota Sekulic et Nicolas ‘ricotta’ Richotti, auteur d’un panier impossible en fin de premier quart, ont tout tenté pour débloquer le compteur du petit club des îles Canaries, mais le Canadien Levon Kendall (15 pts) et surtout Oriol Junyent (20 pts, 31 d’éval) ont évité à St-Jacques-de-Compostelle de repartir avec la honte de la défaite. Et pourtant, Ben Dewar (-5 d’éval) et le Tunisien Mejri (0 pts, 3 rbds) auraient semble-t-il bien aimé.

………………………………………………………………………………………………………………………………

Le 5 de la Liga Endesa :

Leadership : Pau Ribas

Attitude : Andres Nocioni

Générosité : Tony Gaffney

Efficacité : Carl English

Dévouement: Oriol Junyent

………………………………………………………………………………………………………………………………

Le 5 BasketActu :

Marcelinho Huertas : 14 pts, 7 pds, 2 ints, 24 d’éval sans se forcer

Carl English : 32 pts, 7 rbds, 5 fts provoquées, 37 d’éval

Andres Nocioni : 24 pts (à 10/15, 3 rbds), 6 fts provoquées, 24 d’éval

Felipe Reyes : 18 pts, 11 rbds, 6 fts provoquées, 27 d’éval en 23 min

Oriol Junyent : 20 pts (à 7/8), 6 rbds, 11 fts provoquées, 31 d’éval

Le 5 de la loose

Manolis Papamakoarios : 3 pts (à 1/7), 2 pds, 3 bps, 3 fts, – 4 d’éval

Alhaji Mohammed: 8 points, 3 bps, 4 fts, – 24 pts en sa présence, – 2 d’éval

James Feldeine : 7 pts (à 3/11), 8 bps, – 8 d’éval

Ben Dewar : 2 pts (à 1/7), 2 fts, – 5 d’éval

Mirza Begic : 0 pts, 2 rbds, 5 fts, – 5 d’éval en 10 min

………………………………………………………………………………………………………………………………

Le classement :

Pos Equipe J G P P.F. P.C.

1

 Real Madrid 3 3 0 279 218

2

 Asefa Estudiantes 3 3 0 260 203

3

 Valencia Basket 3 3 0 254 215

4

 Blusens Monbus 3 3 0 233 217

5

 FIATC Joventut 3 2 1 243 217

6

 CAI Zaragoza 3 2 1 246 223

7

 Caja Laboral 3 2 1 245 222

8

 Unicaja 3 2 1 216 205

9

 Herbalife Gran Canaria 3 2 1 209 203

10

 Gescrap Bizkaia Bilbao Basket 3 2 1 209 207

11

 FC Barcelona Regal 3 1 2 235 224

12

 UCAM Murcia CB 3 1 2 238 242

13

 Blancos de Rueda Valladolid 3 1 2 208 250

14

 Assignia Manresa 3 0 3 213 246

15

 Lagun Aro GBC 3 0 3 209 244

16

 CB Canarias 3 0 3 219 257

17

 Mad-Croc Fuenlabrada 3 0 3 215 272

18

 Cajasol 3 0 3 193 259

………………………………………………………………………………………………………………………………

La prochaine journée :

Assignia Manresa –

Blancos de Rueda Valladolid

Mad-Croc Fuenlabrada –

Unicaja

UCAM Murcia CB –

Lagun Aro GBC

Gescrap Bizkaia Bilbao –

Asefa Estudiantes

Caja Laboral –

FIATC Joventut

CB Canarias –

Real Madrid

CAI Zaragoza –

FC Barcelona Regal

Cajasol –

Herbalife Gran Canaria

Valencia Basket –

Blusens Monbus

 

Tags : , , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.