Lahaou Konate : « En tant que joueur, je prends tellement de plaisir à jouer avec ces gars »

Le capitaine nanterrien Lahaou Konate apprécie d’évoluer au sein d’une équipe enfin au complet, et dont l’entente est présente sur et en-dehors du terrain.

Cela fait plusieurs mois que Lahaou Konate évolue à un très haut niveau. Dans le derby du 92 à Levallois, le capitaine nanterrien a une nouvelle fois dépassé la barre des 20 d’évaluation (29), pour la troisième fois en sept journées. Mais au-delà de sa propre performance, dans un match qu’il n’avait pas pu disputer l’an dernier pour cause de blessure, Lahaou Konate est revenu sur son plaisir de jouer au sein de l’équipe version 2018/19 de Nanterre92.

« Maintenant que le match est terminé, je peux dire que je suis fatigué. Jouer quarante minutes sur ce genre de match ça n’est facile. J’étais en mission sur (Roko) Ukic. Il y avait une double motivation. On savait que Levallois était très bon sur le rebond offensif, on a su bloquer ça. Nous, on a su aussi aller chercher des deuxième chances. On a vraiment bien suivi le plan de match.

Ce genre de match je suis super motivé de les jouer. L’année dernière, je l’avais loupé à cause de ma blessure donc il y avait une motivation encore plus forte. La petite anecdote c’est qu l’année dernière le maire (de Nanterre, Patrick Jarry) n’était pas venu parce que je ne jouais pas. Juste après le match du Mans, il m’a dit je viens le week-end prochain te voir jouer et j’espère que l’on va gagner. Donc j’étais super motivé. De voir les fans scander mon nom à la fin c’était magnifique.

A la mi-temps, le coach nous avait dit de rester dans le match, de verrouiller un peu plus notre raquette, parce que l’on avait laissé un peu trop de paniers faciles en première mi-temps. On les avait mis aussi en confiance au niveau du tir à trois points. 5 ans que Nanterre n’avait pas gagné le derby ici ? Cinq ans, je suis le numéro 5 donc tout est parfait.

On peut dire que la machine est lancée. Là on a un groupe au complet, qui est magnifique. En tant que joueur, je prends tellement de plaisir à jouer avec ces gars-là. Je fais doublement confiance au coach car il a fait un recrutement très très malin cette année. Il nous dit toutes les semaines de continuer à travailler dur et d’y croire, parce que l’on a un gros potentiel. Ce n’est que le début.

Dominic (Waters) de jouer en sortie de banc, je pense que ça lui va super bien. C’est un meneur d’hommes, il sait faire les passes au bon moment, mettre les gros tirs au bon moment. Humainement, il est top. Là il joue en confiance, il ne l’était pas trop en début de saison. Il est venu nous parler pour nous dire qu’il avait besoin de notre soutien pendant les matches, les entraînements. Depuis que l’on fait ça, le gars a carrément changer de face, et tant mieux pour nous ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.