L’ALBA Berlin met fin aux espoirs du CSP Limoges

Logiquement battu par l’ALBA Berlin, le CSP Limoges laisse ses maigres espoirs de qualification s’envoler et rejoint donc le Last32 Eurocup (65-71).

cliff-hammonds-alba-berlin-eb14

L’aventure du champion France prend fin dès le premier tour, une habitude vieille de huit ans. Dans un match « à l’ancienne », le CSP Limoges n’a jamais réussi à poser son empreinte sur le tempo, la faute à un ALBA Berlin à l’efficacité létale.

Déjà défaits de 23 unités en Allemagne au match aller, les hommes de Jean-Marc Dupraz ont dit adieu à leurs espoirs de qualification et laissé la formation berlinoise composter son billet pour la deuxième fois en trois ans.

Immédiatement privés de rythme par des Teutons bien regroupés autour de leur cercle, et incapables de trouver la mire à longue distance, les Limougeauds ont longtemps vécu un calvaire, finalement achevé par le coup de sang de Léo Westermann (2 pds, 4 fts en 10 min). Pas dans son assiette, le meneur international a bien malgré lui lancé le match des siens en se rendant coupable d’un vilain geste d’Alex King. Devenu plus agressive, la formation limousine s’est remise en scelle et refait son déficit de 13 unités, jusqu’à mener pour la première fois peu après le retour des vestiaires, à la suite d’une belle série de paniers primés signés Jamar Smith (15 pts, 4 pds) et Ramel Curry (6 pts, 4 pds).

Un retour en grâce presque trompeur car de l’autre côté, après avoir perdu des balles plus que de raison, l’ALBA Berlin profitait de son petit coup pris sur la tête pour se remettre les idées en place, bien aidé en cela par ce grand fou de Sasa Obradovic.

Plus dominateur à l’intérieur, où Jamel McLean (18 pts, 6 rbds) a fait vivre un calvaire à Adrien Moerman (10 pts, 6 rbds), et porté par un Vojdan Stojanovski (12 pts) en sérieuse montée de température au shoot, le collectif berlinoisa bien vite étouffé les envies limougeaudes et fait taire Beaublanc, pour la dernière fois cette saison en Euroleague.

Score final : 65-71.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.