L’ancien club lituanien des Ball détruit LaVar et ses fils

Le passage de la famille Ball en Lituanie restera comme un échec retentissant. Le coach de Prienai s’est expliqué sans prendre de pincettes.

Ça n’a été une surprise pour personne. Le passage de LiAngelo et LaMelo Ball en Lituanie au sein du club de Prienai a été un désastre. Peu performants en match, parasités par leur paternel LaVar, les deux jeunes Californiens ont quitté le pays en catimini avant même la fin de la saison. Si LaVar Ball a depuis accusé le coach Virginijus Seskus d’être le responsable du fiasco, ce dernier s’est défendu avec vigueur dans une lettre adressée à Stadium. La rancœur est là, c’est indéniable.

« Notre erreur principale a été de leur faire croire, particulièrement à LaVar, qu’ils étaient à la tête du club. Les décisions, les plans, la tactique des matches… Ses garçons n’avaient pas du tout le niveau pour jouer en 1e division lituanienne, sans même parler de NBA… La ligue l’a compris, il suffit de voir la Draft. Le plus décevant c’est qu’ils n’avaient aucune motivation pour devenir meilleurs. Quand ils ont vu qu’ils n’allaient nulle part, ils ont commencé à détruire le club. Ils ont refusé de payer les vainqueurs du tournoi BBB qu’ils avaient organisé, etc… »

« Après avoir quitté le club sans prévenir et retiré leur soutien financier – ainsi que les appareils d’entraînement qu’ils nous avaient présenté comme des cadeaux faits au club – ils sont partis en laissant Prienai sans sponsor ni plan. […] Le club a survécu. Mais nous allons désormais donner la priorité à des professionnels avec de la discipline et de la personnalité », a déclaré Seskus.

Depuis, BBB a créé sa propre ligue pour y faire évoluer les deux plus jeunes garnements Ball pendant que leur frère poursuit un peu plus sereinement sa carrière chez les Lakers.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.