L’Asvel était en feu face au Panathinaikos

Portée par une réussite stratosphérique à trois points (17/23), l’Asvel a pulvérisé le Panathinaikos 97-73.

Et si l’Asvel avait enfin trouvé sa vitesse de croisière ? Après la victoire face à Barcelone il y a quelques jours, on attendait une confirmation face au Panathinaikos ce mardi. La réponse est venue avec la manière, à savoir une victoire de 24 points (97-73).

En grande réussite pendant toute la rencontre, les Villeurbannais ont puni leurs adversaires à coup de triplés. Dans cet exercice, ils ont fini avec un surréaliste 17/23, dont un 4/4 pour William Howard, une performance assez rare. Encore une fois, David Lighty a montré qu’il pouvait être injouable lorsqu’il élevait son niveau de jeu (19 points et 3 rebonds), tout comme Norris Cole (16 points et 5 passes décisives).

Après des débuts hésitants, l’Asvel est donc pleinement lancée en Euroleague. En plus d’augmenter le capital confiance, elle devrait donner du répit à TJ Parker et son staff, non épargnés par les critiques depuis le début de saison.

Les stats

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.