L’ASVEL ou l’art de la réaction

Avec son déplacement à Orléans, l’ASVEL veut montrer que la défaite à Chalon était un faux-pas.

Comme après la défaite inaugurale face à Cholet, l’ASVEL se trouve face à un objectif de réagir. Les Villeurbannais entendent ne pas laisser le doute s’introduire dans le fruit en disposant d’Orléans. « On doit refuser d’apprendre à perdre » avance le coach JD Jackson qui espère aussi que ses troupes sauront marquer les esprits d’entrée de jeu. « Quand on répète des matchs tous les trois jours comme c’est le cas en ce moment, les premières minutes sont capitales. Il faut tout de suite marquer les esprits » (Site ASVEL).

Seulement ce déplacement dans le Loiret n’aura rien d’une partie de plaisir. L’OLB a déjà montré depuis le début de la saison qu’il était capable de faire des coups comme en témoignent les victoires face à Nancy et Strasbourg lors de la dernière journée. Qui plus est l’ancien villeurbannais Chevon Troutman aura certainement envie de se montrer sous son meilleur jour face à son ancienne formation, ce qui devrait le rendre encore plus dangereux. L’ASVEL est donc prévenue que toute faute de concentration pourrait se payer cher.

Crédit photo : DR

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.