L’ASVEL s’offre facilement le BCM

A l’Astroballe, les Maritimes n’ont pas résisté longtemps avant de céder face à l’ASVEL (81-60).

Edwin-Jackson-large-MerciecaUn panier de Ousmane Camara (19 points et 7 rebonds) pour débuter la rencontre, puis plus rien du tout pendant de longues minutes. En effet, le BCM a encaissé un 13-0 et a dû attendre plus de 7 minutes avant de voir un joueur autre que Camara réussir à marquer (Solo Diabate à 3 points). Malgré tout, grâce à un triple de Rousselle suivi d’un drive de Diabate, les Maritimes revenaient au score à la fin du premier quart temps (21-18). Malheureusement, le deuxième quart temps débutait comme un copier/coller du premier. L’ASVEL pouvait développer son jeu et trouvait Edwin Jackson (22 points) et Chris Wright (14 points) installés dans leurs fauteuils. Et cette fois ci, le BCM ne trouvait pas les solutions pour revenir. Dépassés en défense et trop statiques en attaque, les joueurs de Christian Monschau repartaient aux vestiaires avec 21 points de retard (49-28).

Avec un tel écart, il n’y avait presque plus d’enjeu en deuxième mi-temps. Camara continuait de bien figurer à l’intérieur, mais l’ASVEL pouvait conserver son avance. Pas assez réguliers en défense, les joueurs du BCM encaissaient trop de points pour espérer revenir au score. Du côté de l’ASVEL, Georgi Joseph pouvait rester serein (6 points et 10 rebonds), son équipe l’emportait finalement 81 à 60. Les Gones restent en cours pour obtenir leur qualification en play-offs. Le BCM reste, lui, dans le ventre mou de la Pro A. Inutile de préciser que Yannick Bokolo et John Holland ont beaucoup manqué à leur équipe ce soir…

Crédit Photo Une : Valentin Delrue

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.