Basket Actu : « Rien ne va plus » pour Dijon, L’ASVEL veut éviter tout relâchement

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

L’ASVEL veut éviter tout relâchement
Si l’ASVEL reste sur quatre succès de rang, il lui faudra faire preuve de sérieux face à Châlons-Reims. « Il suffit de regarder le classement pour voir que l’on n’a quasiment pas de marge ! A nous de garder la même approche des matchs, la même intensité, le même engagement en oubliant que nous sommes dans une situation un peu plus confortable que quelques semaines en arrière » prévient le coach JD Jackson.

Site ASVEL

Pas de hold-up pour Strasbourg
Auteur d’un match de trainard, la SIG aurait pu l’emporter au nez et à la barbe du Mans. « Mais honnêtement, ça aurait été un vrai hold-up. Car le Mans a fait ce qu’il fallait pour s’imposer. Notre défaite est logique » reconnaissait toutefois Vincent Collet à l’issue du match.

DNA

Boulogne a « un problème de dureté »
Malmené par la JSF Nanterre, Boulogne sur mer a souffert d’un manque de dureté. « Sur les écrans, on est médiocres. Défensivement, on manque de méchanceté. Je leur demande de faire de grosses fautes. Résultat : une seule faute en 2e QT » expliquait le coach Germain Castano. Pour l’opération maintien cela se complique encore un peu plus.

La Voix du Nord

Benjamin Sene devrait prolonger avec Nancy
Alors que Vaughn Duggins s’est vu offrir une prolongation de contrat, le SLUC Nancy a indiqué que le meneur Benjamin Sene devrait très probablement signer un nouveau contrat en faveur de son club formateur cette saison, il tourne à une moyenne de 6,1 points et 2,5 passes décisives.

« Rien ne va plus » pour Dijon
Avec huit revers de rang en championnat, la JDA Dijon est actuellement en pleine crise de résultats et de confiance. « Rien ne va plus. Une fois encore, on n’a pas été présent. On ne retrouve pas nos valeurs défensives » confirme Kevin Joss-Rauze. Plus que jamais Dijon va devoir se reprendre s’il ne veut pas voir les playoffs lui filer sous les doigts.

Le Bien Public

Charles-Henri Bronchard en a « ras le bol »
La lourde défaite à Bourg a eu du mal à passer chez les Béarnais à commencer pour Charles-Henri Bronchard. « En Pro A, on ne peut pas s’en sortir si on ne défend pas un minimum. On a la tête à l’envers. En attaque, on ne prend que des shoots précipités. En face, ça joue sans pression, en rythme alors qu’on reste sans réaction. Il faut arrêter le blabla. J’en ai ras le bol. Notre équipe n’a pas de mental ».

Site Pau

Crédit photo : PB86

 

 

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.