Laurence Ekperigin : « La fatigue ne doit pas être une excuse »

Pour l’intérieur nanterrien Laurence Ekperigin, le manque de jus ne doit pas être une excuse.

Depuis la victoire en Eurochallenge et le bouclage de la deuxième place, on sentait que les Nanterriens n’étaient plus aussi agressifs qu’auparavant sur le terrain. Cela s’était notamment vu face à Strasbourg mais encore plus face à Dijon. Mais pour Laurence Ekperigin (9 points et 9 rebonds face à la JDA), la fatigue ne peut être un motif d’excuse. L’intérieur espère aussi que d’ici le match aller des playoffs face à Nancy il y’aura plus d’automatismes avec Brandon Thomas, le remplaçant de Mykal Riley à l’aile.

« Ils ont joué plus dur que nous. De notre côté il y’a un peu de fatigue mais ça ne doit pas être une excuse. On aurait dû faire le travail. En attaque on n’a pas bien exécuté les choses et ça nous a coûté ».

« On essaye de l’intégrer le plus rapidement possible. On ne s’inquiète pas trop car il a fait une bonne saison en Allemagne. C’est un bon joueur qui a du basket et c’est aussi un bon coéquipier. Le plus important c’est qu’on l’intègre vite pour que ça fonctionne bien au moment des playoffs ».

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.