Basket Actu : Laurent Legname : « On n’est pas trop loin d’une équipe comme Monaco », Le meilleur de Barça vs Fenerbahce

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Laurent Legname : « On n’est pas trop loin d’une équipe comme Monaco »
Malgré la défaite à Monaco, le coach dijonnais Laurent Legname retenait du positif de la rencontre. « A -9 à la pause, face à une équipe de ce niveau, c’est difficile, mais on fait un très bon début de 3e, il y a juste deux rebonds longs où Dee Bost nous punit à trois points. On doit être plus constant dans la rigueur, mais on voit qu’on n’est pas trop loin d’une équipe comme Monaco, et c’est ce que j’ai dit aux joueurs dans le vestiaire après la fin ».

Le Bien Public

Laurent Legname : « Les excuses c’est pour les faibles »
Ce samedi 14, Dijon se déplace à Monaco. Mais la JDA pourrait faire sans son meneur David Holston. Pour le coach Laurent Legname, il faut s’en accommoder. « Il a toujours une gêne musculaire, il ne s’est pas entraîné ces derniers jours, j’ai peu d’espoirs. Mais ça ne change rien, les excuses c’est pour les faibles, on a d’autres armes pour réussir l’exploit ».

L’Equipe (relayée par Bebasket)

Le meilleur de Barça vs Fenerbahce

L’Etoile Rouge de Belgrade  » a mieux joué » que l’Asvel
En conférence de presse, l’ailier villeurbannais David Lighty (32 ans, 1m98) n’a pu que constater la supériorité de l’Etoile Rouge de Belgrade. « Ils ont joué mieux que nous dans tous les domaines, le combat, le rebond… On n’a pas su égaler leur intensité, cela s’est vu à la marque. On savait que Loyd et Walden pouvaient faire ça, qu’ils étaient leur principale menace. Il faut être meilleurs en défense, dans l’intensité, nous parler plus les uns les autres. Maintenant, il ne faut pas s’inquiéter, cogiter ou pleurer ».

L’Equipe

Nanterre92 veut jouer à fond la qualif pour le top16 de l’Eurocup

Serge Crevecoeur essaye « d’être le plus clair possible »
Occuper un mois sans match n’est pas chose aisée et oblige les coachs à s’adapter. « On essaye d’être le plus clair possible. On a donné le calendrier aux joueurs en début de semaine. On a de la visibilité pendant quatre semaines, dans cette période, c’est très bien, c’est comme ça que tu gères le groupe » explique le coach maritime Serge Crevecoeur.

La Voix du Nord

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.