Laurent Sciarra évoque la nouvelle formule de la Pro B

Alors que le SPO Rouen a repris l’entrainement, son entraineur Laurent Sciarra a évoqué la nouvelle formule de la Pro B.

sciarra

Pour le SPO Rouen, le début du mois d’août veut dire que l’heure de la reprise est venue. En effet, avec une saison ralongée avec un coup d’envoi est fixé au vendredi 13 septembre, les joueurs de Pro B reprennent un peu plus tôt qu’à l’accoutumée. Cette saison les clubs vont disputer la bagatelle de 44 rencontres avec un système de poule géographique. Et ce n’est pas pour plaire à tous les acteurs de la division à commencer par l’entraineur rouennais Laurent Sciarra.

« Je n’ai aucun avis! La plupart des clubs de Pro B ont terminé une année financièrement difficile. On leur rajoute 10 matchs de plus en leur disant que c’est super bien mais là-dedans il y a déjà 5 déplacements et la plupart des effectifs vont passer de 8 à 9 pros. Et après on te dit que le basket en Pro B ne va pas bien ; donc à partir de là ils peuvent faire des poules de 6, de 8 ou de 10 comme ils veulent…Et pourquoi nous faire commencer si tôt alors qu’il y a un championnat d’Europe ? Comment aurions-nous fait si nous avions eu un joueur qui dispute l’Euro ? » (Site SPO Rouen).

A noter que le club normand est toujours à la recherche d’un poste 4 pour boucler son recrutement.

 

Crédit photo : FX Rougeot

Tags :
Comments

Commentaires (6)

  1. Phocker

    Toujours aussi drôle ce Sciarra.

    Comment aurions nous fait si nous avions eu un joueur qui dispute l'Euro! La bonne blague. Franchement, ça ne risque pas d'arriver qu'un joueur de ProB soit en EDF.Est-ce que cela s'est déjà vu d'ailleurs?

    Déjà que Mam Jaiteh n'y figure pas, il faudrait vraiment un incroyable concours de circonstance pour que cela arrive un jour, et encore plus si c'est un joueur de Rouen!

  2. jkl

    y a pas que l equipe de france a l euro tu sais, il pourrait y avoir un bosman de ProB a l euro…
    chu pas fan de ces poules geographiques non plus

  3. elpomo

    heu, il n´y a pas que la France…

  4. jean-no

    Il y a Rudy Nelhomme coach du PB86 et assistant coach de l'équipe de France par exemple !! Et Cédric Ferchaud l'ancien meneur de l'Hermine de Nantes en Pro B en 2009 qui était le 2ème meneur de l'équipe de France à cette époque là t'en fais quoi ??
    Je suis d'accord avec Laurent Sciarra, financièrement ce sera très dur pour les petits clubs… Il faut imaginer que Poitiers et Boulazac sont loin de toutes ces villes qui accueillent des clubs de Pro B car la plupart sont situés à l'est et nord est !!