Laurent Sciarra : « La faillite est collective »

Réactions de Laurent Sciarra et Antoine Eito suite à la défaite de Vichy face à Evreux.

Sur son site, la JA Vichy a relayé les propos de conférence de presse suite à la défaite de Vichy face à Evreux

Rémy Valin, coach d’Evreux : « On a fait quelques erreurs défensives au début du match. Et puis après, on a monté en intensité. Les joueurs ont respecté les consignes. Ils y ont mis beaucoup de cœur. On savait que ça allait être un match âpre. On a été bon défensivement et dominateur aux rebonds. L’absence de Mathieu Guichard a été flagrante ce soir. C’est un joueur primordial pour l’équipe de Vichy ».

Antoine Eito, capitaine de la JAV : « On a été très soft. On n’est pas encore arrivé. On a baissé notre niveau de jeu. Consciemment, on s’est relâché. On a fait figuration ce soir. On n’a pas mis un panier, on n’a pas défendu, on n’a pas pris un rebond. C’est une grosse déception. Surtout que Rouen et Quimper ont perdu. On n’a pas su réagir. A l’intérieur, on s’est fait bouger comme pas possible. Et à l’extérieur, personne n’a mis un tir. Personne ne sort du lot ce soir. On retrouve l’ancienne JAV. C’était un non-match ».

Laurent Sciarra, coach de la JAV : « La faillite est collective. Il y a trop de choses négatives. On a été dominé dans l’évaluation générale. La seule bonne nouvelle de la soirée est que nos prétendants ont perdu aussi. Ce soir, on avait l’opportunité pour revenir. A croire que l’on aime se faire mal. Quand on ne met pas de panier, ce n’est pas possible. Pas de combat, pas de dureté. Si on donne encore cette image-là, la fin de saison va être très longue. La marge de manœuvre commence à se réduire. On va aller à Antibes, on va faire un état des lieux avec le corps médical et on verra ».

Comments

Commentaires

Comments are closed.