L’Australie surprend la Russie sur un shoot au buzzer de Patty Mills

L’Australie a réussi à faire tomber la Russie pour son dernier match de poule.

Qui aurait parié sur une défaite russe tant les joueurs de David Blatt avaient jusqu’ici survolé le Groupe B ? La Russie s’était même permise de renverser l’Espagne, médaille d’argent à Pékin et favori annoncé de la poule.

Et pourtant. Pour ce premier match de la journée, ce sont les Aussies qui sont les plus matinaux cueillant à froid des Russes qui semblent avoir du mal à émerger. A l’issue d’un premier quart très animé, les Australiens sont devant (29-20). Matt Dellavedova et David Andersen ont quant à eux mis leur réveil à l’heure et atteignent la cible à longue distance. A l’intérieur, c’est Timofey Mozgov qui fait un gros travail pour ramener la Russie en début de deuxième quart (32-32 à 6’30 de la mi-temps). La Russie, sans paniquer, a déjà refait son retard et semble monter en régime.

Sasha Kaun (18 points, 6 rebonds) prend le relai à l’intérieur, bien épaulé par Alexey Shved qui l’envoie au alley-Hoop. Showtime, la Russie est de nouveau dans le coup mais les Australiens résistent en s’appuyant sur Ingles. Patty Mills inscrit un nouveau tir primé en faveur des Aussies qui regagnent le vestiaire avec un point d’avance (46-45).

Les deux équipes sont au coude à coude dans le troisième quart. A l’intérieur, ça bagarre dur entre Kaun et Joe Ingles. L’intérieur australien réalise un match monstrueux en attaque (20 points, 4 rebonds) et Newley redonne une nouvelle fois un peu d’air aux jaunes et verts qui mènent 69-64 avant le dernier acte.

Si Shved (13 points, 6 rebonds) fait tout ce qu’il peut pour maintenir les Russes dans le match, l’effort collectif est poussif. La Russie ne parvient pas à trouver la solution et se heurte au mur Australien. Les Aussies ont beau être déjà assurés d’être qualifiés, ils jouent le coup à fond. Ce qui oblige Andrei Kirilenko (13 points, 6 rebonds) à s’employer et à démontrer l’étendue de son talent. Sur un panier acrobatique à une main, le néo-Wolve permet aux Russes de recoller (78-79) à moins d’une minute trente de la sirène.

Touché à l’arcade sur l’action suivante, il doit céder sa place au plus mauvais des moments. Et alors que Mills manque le trois point de la gagne, c’est la Russie qui croit alors réaliser le hold-up parfait en pliant le match sur deux lancers de Fridzon. 4 secondes à jouer. Temps mort pour l’Australie. Sur la remise en jeu, le ballon revient dans les mains de Patty Mills (13 points). Cette fois ci, l’arrière des Spurs ne tremble pas et libère l’Australie sur le trois points au buzzer. Les Russes, qui croyaient avoir fait le plus difficile en revenant dans les derniers instants sont K.O. et s’inclinent 82-80.

 

 

AUSTRALIA
FG 2pts 3pts FT Rbds
Name Min M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot As PF To St BS Pts
4 P. CRAWFORD Did not play
5 P. MILLS 31 5/16 31.2 2/6 33.3 3/10 30 0/0 0 1 2 3 3 2 4 1 1 13
6 A. GIBSON Did not play
7 J. INGLES 32 8/11 72.7 6/6 100 2/5 40 2/2 100 2 2 4 3 2 2 1 0 20
8 B. NEWLEY 21 3/5 60 2/4 50 1/1 100 2/2 100 1 2 3 2 0 1 2 0 9
9 M. DELLAVEDOVA 33 2/6 33.3 0/1 0 2/5 40 4/4 100 3 3 6 7 2 2 1 0 10
10 D. BARLOW Did not play
11 M. WORTHINGTON 6 0/2 0 0/1 0 0/1 0 0/0 0 0 1 1 0 2 0 0 0 0
12 A. BAYNES 11 2/3 66.7 2/3 66.7 0/0 0 1/1 100 0 1 1 0 3 0 1 0 5
13 D. ANDERSEN 33 5/18 27.8 2/10 20 3/8 37.5 0/0 0 2 3 5 3 3 3 1 0 13
14 M. NIELSEN 17 2/6 33.3 2/6 33.3 0/0 0 0/0 0 1 4 5 1 3 2 1 1 4
15 A. MARIC 15 4/7 57.1 4/7 57.1 0/0 0 0/0 0 1 3 4 1 1 0 0 0 8
Team/Coaches: 3 3 6 0 1
TOTALS: 200 31/74 41.9 20/44 45.5 11/30 36.7 9/9 100 14 24 38 20 18 15 8 2 82

RUSSIA

FG 2pts 3pts FT Rbds
Name Min M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot As PF To St BS Pts
4 A. SHVED 17 6/9 66.7 5/6 83.3 1/3 33.3 0/0 0 0 6 6 2 0 3 0 0 13
5 T. MOZGOV 11 4/6 66.7 4/6 66.7 0/0 0 2/2 100 0 2 2 0 2 3 0 1 10
6 S. KARASEV Did not play
7 V. FRIDZON 19 1/3 33.3 0/0 0 1/3 33.3 2/2 100 0 0 0 3 3 2 0 2 5
8 S. KAUN 26 8/10 80 8/10 80 0/0 0 2/5 40 1 5 6 1 2 0 0 1 18
9 E. VORONOV 10 0/3 0 0/2 0 0/1 0 0/0 0 1 0 1 1 2 1 2 1 0
10 V. KHRYAPA 30 1/6 16.7 0/3 0 1/3 33.3 2/2 100 0 5 5 8 1 2 1 1 5
11 S. ANTONOV 11 2/3 66.7 0/1 0 2/2 100 2/2 100 0 1 1 2 0 1 0 0 8
12 S. MONYA 21 1/3 33.3 1/2 50 0/1 0 0/0 0 0 0 0 1 0 1 3 1 2
13 D. KHVOSTOV 3 0/0 0 0/0 0 0/0 0 0/0 0 0 0 0 1 1 1 0 0 0
14 A. PONKRASHOV 27 2/4 50 1/2 50 1/2 50 1/2 50 0 1 1 4 3 1 0 0 6
15 A. KIRILENKO 26 4/9 44.4 3/8 37.5 1/1 100 4/5 80 2 4 6 2 1 3 2 1 13
Team/Coaches: 0 3 3 0 0
TOTALS: 200 29/56 51.8 22/40 55 7/16 43.8 15/20 75 4 27 31 25 15 18 8 8 80

 

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. kicanovic

    Voilà un système bien exécuté !!!