LDC 1/2 finale : Strasbourg premier qualifié pour la finale

Dans un match accroché et intense pendant quarante minutes (et une prolongation), Strasbourg a pris le meilleur sur Dijon et décroche son ticket pour la finale de la Leaders Cup (79-72).

Si Dijon a du faire sans Ferdinand Prénom, la SIG, elle, a du se passer des services d’Ali Traoré (grippé) pour la demi-finale. Pour autant cela n’a pas empêché les troupes de Vincent Collet d’attaquer le match avec un 7-0. En face la JDA a eu toutes les peines du monde à percer la zone alsacienne. La rentrée d’Erving Walker a alors permis aux Bourguignons de débloquer la situation. Steven Gray a multiplié les tickets shoots. Un peu comme l’ailier Jérémy Leloup (3/5 à trois points à la mi-temps) pour le camp adverse (33-31 SIG à la mi-temps).

Toujours aussi insolent d’adresse dans le troisième quart-temps, Steven Gray a porté l’attaque dijonnaise quand la SIG s’en est remise aux gros shoots d’Antoine Diot. Dans ce match très engagé sur chaque possession, chaque petit fait de jeu a eu son incidence. Pour la JDA l’anti-sportive de Zach Moss à la 31e a coûté chère : cinq points pour être précis. Mais à la manière de ce qu’elle a montré pendant tout le match, la JDA n’a pas craqué. Et pour enfoncer un peu plus le clou, elle a augmenté son intensité défensive. Une stratégie qui lui a permis de compter quatre points d’avance avant le money-time (53-57 à la 35e). Si Matt Howard et surtout Antoine Diot n’ont pas ménagé ses efforts, la SIG n’a pas réussi à faire son retard mais a obtenu la prolongation alors qu’Erving Walker avait entre ses mains la balle de match.

Dans l’overtime, le trois points d’Antoine Diot a parfaitement lancé la SIG. Imité par Axel Toupane, par ailleurs excellent en défense sur Toupane, il a contribué à mettre la tête sous l’eau à des Bourguignons émoussés physiquement. Moins lucides, la JDA a laissé passer sa chance et gardera des regrets d’un match qu’elle a bien failli gagner.

Strasbourg est donc la première équipe qualifiée pour la finale de la Leaders Cup.

Les stats

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.