LDC 1/4 de finale : Dijon a douché le Paris Levallois

Au terme d’un match magnifique d’intensité, Dijon a pris le meilleur sur le Paris Levallois 80 à 66.

Face à sa bête noire, la JDA Dijon, le Paris Levallois était bien disposé à vaincre le signe indien. Les conditions semblaient d’autant plus favorables que Dijon a dû faire face cette semaine à la grave blessure de son pivot Ferdinand Prénom (rupture des ligaments croisés) et qu’Antoine Mendy revenait de blessure. Mais avec l’appui de ses supporters, la JDA a donné du fil à retordre à un adversaire porté par une adresse insolente (50% au tir à la mi-temps; 36-39 avec seize points pour le seul Blake Schilb).

Au fil des minutes on aurait pu penser que la JDA allait craquer physiquement par l’intensité mise par le PL dans son jeu mais les joueurs de Jean-Louis Borg ont su puiser dans leurs ressources physiques et mentales pour rester au contact. Pour le scoring, Erving Walker (18 points au total) et Steven Gray (24 points au total) se sont chargé d’alimenter la marque. On a alors eu progressivement l’impression de voir le Paris Levallois retomber dans ses travers et lâcher prise mentalement (69-59 à la 35e). Littéralement en feu, la JDA n’a eu qu’à gérer tranquillement sa fin de match pour s’offrir une place dans le dernier carré alors qu’avant l’ouverture de la compétition on ne donnait pas cher de sa peau.

Les stats

Crédit phot : FOXAEP

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.