Le « très mauvais recrutement » de Cholet

Avec un défilé d’Américains, le CB a du mal à trouver son rythme de croisière.

Pas moins de dix Américains sont passés ou sont toujours actuellement au Cholet Basket. Alors dans de telles circonstances, difficile de construire un effectif solide. Sans un Fabien Causeur magistral (15 points, 3,5 rebonds et 3,7 passes décisives de moyenne), le club des Mauges se retrouverait même plus bas que son actuelle dixième place. De se recrutement bancal, Erman Kunter dit ainsi sur le site maville.com « les gens pensent que l’on peut trouver des Mejia tous les ans, mais ce n’est pas possible ». Chose impensable jusque là : les Choletais se sont plusieurs fois fait siffler par leurs propres supporters. Le signe d’une mauvaise ambiance, d’une petite fracture… Alors cette rencontre face à des Manceaux drivés par Taylor Rochestie à la mène (20,5 points et 6,8 passes décisives de moyenne) pourrait bien redonner un peu de baume au cœur à toutes les parties choletaises si la victoire est au rendez-vous.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (7)

  1. digger

    On fait tout un truc de Cholet, mais à bien y regarder, ils ont juste fait 2 bonnes saisons grâce à Mejia. Avant ils avaient déjà du mal à se qualifier pour les playoffs. Et on voit que depuis sont départ, c'est la même misère.

  2. Dee0.7

    Mon pauvre digger encore un mec qui ne suis la proA que depuis 2005, Cholet et certainement l'équipe la plus régulière au plus au niveau depuis 1987 et nous n'avons louper les play off que 3fois en 25ans 1996 2001 ET 2009 il me semble, aucun club hormis l'asvel peut être peut prétendre a une telle régularité au TOP du basket français

  3. Dee0.7

    Le mec qui fallait a cholet on la eu mais il c barré en NBA car je suis persuadé que si chandler parson était rester CHOLET aurait un tout autre visage aujourd'hui

  4. BCMers

    C'est bien de le reconnaître, mais c'est un peu tard.J'ai envie de dire : voilà ce qui arrive quand on fait trop pencher son jeu sur un seul joueur. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé, comme dit l'expression.

    Mais y'a pas que ça non plus : où est passé la fameuse pression défensive made in Kunter ?

    Et y'a eu des changements trop importants dans l'effectif cette année : quand on voit le retour de Nelson, on se dit que s'il n'était pas parti cet été, le début de saison de CB aurait peut-être été différent

    Si au moins ça permet à Causeur d'exploser…

  5. Earl "the pearl

    Et puis Cholet, c'est un peu comme Auxerre au foot c'est cyclique !!! Il mise gros sur le centre de formation donc forcément, il y a parfois des "trous" générationnels. Mais ils vont rebondir, comme toujours. Le CB c'est un peu comme le phoenix, il renaisse de leurs cendres et c'est un supporter du MSB qui parle c'est dire lol

  6. MartyMac

    A tous les trous de pine qui bavent sur cholet : regarder tous les prospects NBA ou euroligue qu'ils ont sorti.

    y ' a pas un club en France qui se peut se targuer d'avoir fait la même rien que pour ca RESTESCP