Le BC Khimki refroidi Barcelone

Zoran Planinic et les joueurs du Khimki Region Moscou sont logiquement venus à bout d’une pâle équipe barcelonaise (78 – 65).

Les alentours de Moscou commencent sérieusement à ressembler à une forteresse imprenable pour les gros poissons de l’Euroleague. Après Fenerbahçe, Madrid ou encore le Panathinaikos, un autre nom ronflant, en la personne du FC Regal Barcelone, est venu déposer les armes dans la salle du BC Khimki. Vainqueurs haut la main d’un match qu’ils ont dominé de la tête et des épaules, les joueurs de Rimas Kurtinaitis ont fait des misères à des Blaugranas privés de leur leader Juan Carlos Navarro. Plus rapides, plus physiques, mieux placés, bref tout simplement plus forts, Zoran Planinic (16 pts, 6 pds) et ses partenaires se sont donnés les moyens d’acquérir une troisième victoire consécutive sur la scène européenne, la deuxième en deux matches dans le Top 16.

Déjà maintenus à bout de bras dès la fin du premier quart-temps par Pete Mickael et Ante Tomic (16 pts, 20 d’éval), les Azulgranas n’ont jamais su trouver la parade aux picks & rolls proposés par les Russes. Joe Ingles et Victor Sada (-3 d’éval) passés totalement à côté de leur sujet, Sarunas Jasikevicius (6 pts, 8 d’éval) et Marcelinho Huertas ont certes tenté de remettre un peu de rythme dans le jeu des leurs, en abreuvant immédiatement Tomic de ballons, mais rien n’y a fait.

Parvenant merveilleusement bien à alterner jeu intérieur et shoots extérieurs, tout en profitant de la défense lymphatique de Tomic et surtout Jawai (encore et toujours perdu à plus de 3m du panier), les jaunes se sont fait un malin plaisir à creuser l’écart dès le retour des vestiaires.

Bien que toujours en vie à la fin du troisième quart, par la grâce d’un Pete Mickael exemplaire (14 pts, 7 rbds), les Catalans se sont par la suite fait dévorer tout cru. Sous prozac, Huertas et consorts se sont mis à enchaîner les ballons perdus, pour le plus grand bonheur de Vitaly Fridzon (13 pts) et KC Rivers, venus conclure les actions en contre-attaque. Sûrs de leur victoire, les banlieusards n’avaient dès lors plus qu’à serrer la vis lors des cinq dernières minutes.

Jusqu’ici invaincus en déplacement, et déjà victorieux en Russie, chez le voisin du CSKA Moscou, Xavi Pascual et ses hommes devront assurément faire preuve de plus de gnac pour espérer conquérir une nouvelle Euroleague. Et ce que Juanca Navarro soit absent ou pas.

Score final : 78 – 65.

BC KHIMKI MR
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
5 AUGUSTINE, JAMES 24:26 7 3/5 1/1 1 7 8 2 2 1 2 1 15
7 FRIDZON, VITALY 21:33 13 5/8 1/2 1 1 1 1 3 7
8 KOPONEN, PETTERI 15:36 9 3/5 1/1 1 1 1 1 8
9 VYALTSEV, EGOR 10:00 4 2/3 1 1 1 1 6
10 LONCAR, KRESIMIR 7:45 3 1/3 1/1 1 1 1 2 3
11 RIVERS, KELVIN 24:16 3 1/4 1 1 4 2 1 1 2 1 6
12 MONYA, SERGEY 20:22 3 1/4 2 3 5 1 1 3 1 3
13 KHVOSTOV, DIMITRIY DNP
21 ZHUKANENKO, ALEXEY 21:01 10 3/4 1/1 1/2 1 1 2 1 1 2 12
34 PLANINIC, ZORAN 30:45 16 5/16 0/1 6/6 3 3 6 2 1 2 4 12
40 DAVIS, PAUL 21:59 10 4/9 2/2 2 6 8 2 3 1 4 1 14
44 NIELSEN, MATT 2:17 1 1 1
Team 2 1 3 3
TOTALS 200:00 78 26/53 5/13 11/12 8 27 35 16 4 6 7 4 18 13 89
49.1% 38.5% 91.7%
BARCELONA REGAL
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
8 SADA, VICTOR 15:19 0/2 0/1 2 2 2 1 3 -3
9 HUERTAS, MARCELINHO 20:14 8 2/7 0/1 4/4 1 1 3 2 1 3 6
10 ABRINES, ALEJANDRO DNP
13 JASIKEVICIUS, SARUNAS 15:54 6 3/4 0/1 1 1 2 1 1 1 8
14 TODOROVIC, MARKO DNP
18 WALLACE, C.J. 12:24 1 0/1 0/2 1/2 4 4 1 1 1 2
20 INGLES, JOE 30:12 8 0/4 2/6 2/2 2 2 2 2 1 1 1 1
22 RABASEDA, XAVIER DNP
25 LORBEK, ERAZEM 28:54 12 2/9 2/2 2/2 1 7 8 1 1 2 2 5 14
32 JAWAI, NATE 13:25 1 3 4 2 2 2 1 3
33 MICKEAL, PETE 38:21 14 7/13 0/1 4 3 7 1 2 1 1 2 2 5 18
44 TOMIC, ANTE 25:17 16 7/9 2/2 1 4 5 1 2 2 20
Team 2 1 3 2 1
TOTALS 200:00 65 21/49 4/13 11/13 10 27 37 12 4 11 4 7 13 18 70
42.9% 30.8% 84.6%
Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (4)

  1. moneyinthebank

    magnifique match du khimki le top 16 c'est au dessus planinic mettrait la misère à plus d'un meneur NBA

    zoran t'as raison reste dans le vrai basket t'as le temps de signer chez pinder