Le BCM au buzzer face au PL

Au terme de la prolongation, c’est le BCM qui l’emporte au buzzer face au PL 87-86.

Sans Jawad Williams ni Sean May, la tâche s’annonçait difficile pour le PL. D’autant plus qu’Andrew Albicy était souffrant avant le début de la rencontre. Le BCM a d’ailleurs vite pris l’avantage sur un panier avec la faute de Vaty. Avec Kennedy Winston, les deux mettent le feu à la défense adverse (8-2 en 2min30). Aussi bien à l’aise sur jeu placé que sur contre-attaque, le BCM donne la leçon à son adversaire avant que Jonathan Aka ne sorte une série relançant quelque peu les Franciliens. Mais en face le BCM, surtout Winston, fait preuve de bien trop de maitrise pour laisser espérer un vrai retour au PL. Sans l’adresse au tir primé d’ N’Doye, l’addition aurait pu être plus lourde (18-22).

Mais au mental, et grâce au duo Aka-N’Doye, le PL commence à recoller au score face à un BCM moins cohérent qu’au coup d’envoi. Grâce à l’international sénégalais le PL reprend même l’avantage à la 14e après que dernier eut convertit ses deux lancers-francs (27-26). La rentrée d’Antoine Diot redonne un peu de peps à la mène mais le PL n’arrive pas à mettre ses paniers multipliant les petites erreurs. Il reste qu’à la mi-temps ce PL diminué mais ô combien combatif tient bon sa barque au point de mener au score (35-34).

A la reprise on assiste à un duel Aka vs Akpomedah dans la peinture. Les deux équipes se rendent alors coup pour coup malgré les organismes visiblement fatigués des uns et des autres. L’activité d’Oniangue permet au PL de repousser les assauts gravelinois bien conduits par Yannick Bokolo. Sur un tir primé de Cox, le PL enfonce le clou à la 26e après avoir loupé plusieurs paniers faciles. Cependant le BCM, privé de Vaty touché à l’épaule, revient dans le match avec deux tirs primés de Juby Johnson, suivis de deux lancers de Buycks mais c’est sans compter

cialis online

sur la baraka de N’Doye à trois points (58-57 Q3).

Pas dans le coup physiquement, le BCM devient de moins en moins précis au niveau de son jeu. Et cela se vérifie par le nombre de fautes commises à l’image de l’anti-sportive prise par Ousmane Camara. Sans son adresse à trois points (Winston et Johnson), les Maritimes n’auraient pu prendre l’avantage  à la 34e (63-67). Il faut un trois points d’Oniangue à la 35e pour que le PL se rattrape après un passage à vide. Mais les Locaux payent les petites fautes laissées en route et sanctionnées par Bokolo et Winston sur la ligne des lancers-francs. Sur la même distance le PL n’est pas maladroit et revient à égalité grâce à Oniangue. Dans un final haletant, après deux lancers d’Edwards, Labeyrie ramène les deux équipes à égalité. Sur un tir loupé d’Edwards, le PL récupère la possession mais Albicy loupe son shoot ce qui aboutit à une prolongation (76-76).

La prolongation démarre par un panier de Bokolo. Le PL a lui plusieurs occasions mais la balle ne rentre pas avant qu’Oniangue ne plante à trois points. Mais Winston lui rend la pareille retrouvant son adresse du début du match. Avec son compatriote Buycks, les deux US tiennent la baraque. Le PL revient alors grâce aux lancers d’Albicy avant que Cox ne marque sur un dunk. Bokolo vient alors crucifier le PL sur un shoot au buzzer. Cruel, forcément cruel…

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (23)

  1. kletch

    FATIGUE MAIS HEUREUX. ESPERE PAS TROP GRAVE LA BLESSURE DE VATY

    BCM EN 1/4 AU REPOS MAINTENANT

  2. Vincent Ricard

    Le BCM a intérêt de gagner l'Eurochallenge.

  3. Zack

    Un match bizarre mais au final haletant.

    J'ai l'impression qu'avec le break fait d'entrée, le BCM a cru la partie gagnée trop vite puisque les starters sont allés sur le banc et les remplaçants ont permis au PL de recoller au score et d'éviter de douter.

    Ensuite, les deux équipes se sont rendues coup sur coup, plus aucun break conséquent n'étant fait.

    Le BCM manquait de fraicheur pour faire le trou et le PL a joué cranement sa chance, avec des joueurs de l'ombre qui ont pris leurs responsabilité (gros match d'Aka dont je me demande pourquoi il n'est pas revenu sur la fin).

    C'est juste dommage pour le PL car cette défaite fait que son sort en Eurochallenge va se jouer la semaine prochaine en Hongrie.

  4. Gohn

    On retiendra que le BCM a éliminé le PL. Non parce que le prochain match du BCM devrait être une balade et celui de Paris pue le traquenard.

    Déjà qu'on a du mal a faire des résultats en Coupe d'Europe, alors si en plus nos clubs s'entretuent dans la seule coupe pourrie où on peut aller loin… Bref, allez le BCM ! Mais sans le buzzer beater de Bokolo, on aurait sûrement eu 2 clubs en quart.

  5. jo

    il y a vraiment moyen pour PARIS de se qualifier en hongrie. Les hongrois ne sont quand même pas sdes froudres de guerre même s'ils sont fournis à l'intérieur.Et s'il ne gagne pas, c'est qu'il ne mérite pas d'aller plus loin. C'est Szolnoki Olaj et pas barcelone, sienne ou tel aviv.

  6. GW

    Comme Zack j'ai trouvé ce match étrange.

    D'un coté le PL a mis beaucoup d'énergie mais a fait preuve d'énormément de fébrilité pour pas dire de naïveté. Des occaz de creuser les écarts ils en ont eu des masses dans le 3e quart !

    De l'autre le BCM a joué à l'économie, aucune pénétration, très peu de ballons au poste alors qu'Aka se faisait manger à chaque action. On sentait que Gravelines était cramé et à coté de leurs pompes pour certains (Camara a été nul, archi nul).

    Dans le résumé vous oubliez de préciser quelque chose de capital. Diot s'est fait expulser en fin de 4e QT et Paris a joué la prolongation sans son meneur de jeu. Albicy avait surtout un role de dynamiteur de défense et Cox n'a que rarement fait les bons choix.

    Faut saluer le courage des joueurs du PL. Maleye N'Doye qui remet son équipe dans le sens de la marche avec 3 paniers de suite alors que le BCM était déja à +10, Oniangue qui a joué aussi bien en 3 (en rentrant ses 3 points) qu'en pivot a défendre sur JK Edwards, Aka et Labeyrie qui ont dominé les intérieurs de Gravelines au rebond.

    Même si le PL a perdu gros en Eurochallenge, ca va souder l'équipe et faire prendre confiance aux remplaçants et notamment les jeunes Oniangue et Labeyrie.

    Par contre petit mot sur l'arbitrage. Les arbitres ont été extremement tatillon avec les marchés et les écrans mobiles (Aka a été sanctionné 5 fois de mémoire…) alors que des fautes sur shoot, des ceinturages dans la raquette, des 3 secondes ou d'autres marchés ont été oubliés. Et Diot est expulsé pour une faute très difficile à juger (en meme temps il avait qu'à pas faire des 3e et 4e fautes tactiques aussi tot dans le match…).

    Je doute que le BCM aille très loin. Même si les joueurs étaient cramés et qu'il est difficile de porter un jugement sur leur perf ce soir, j'ai trouvé que seul Kennedy et Buycks (qui tue le match de 2 actions à la Kobe Bryant…) étaient au niveau. Aucune combativité au rebond, beaucoup de tirs forcés, des fautes évitables. JK Edwards et Ousmane Camara en avaient clairement rien a foutre ce soir…

  7. tom

    Le bcm a jouer 4 matchs en une semaine et il en est a 4 victoires aujourd'hui ils n'ont peut être pas très bien jouer mais on a tirés beaucoup sur certains joueurs durant la semaine des as et encore ce soir donc c'est normal qu'on a pas gagné haut la main et le bcm ira en finale de l'eurochallenge car il ont tout ce qu'il faut dommage que Bokolo est mauvais au lancer sinon le match aurait ete plier depuis longtemps donc arrêter de critiquer le BCM il ont peut être mal jouer ce soir mais la fatigue est présente c'est un rythme pire qu'en NBA qu'il ont eu dites vous qu'ils ont que depuis mardi dernier ils ont jouer 5 match c'est énorme . la il ont trois jours pour se reposer et repartir a l’assaut de ces manceaux

  8. tom

    Je pense que Christian Monschau a retenu la leçon et il compte s'inspiré de Chalon sur Saone qui a jouer toute les compétitions a fond et tout rafler . Le BCM s'inspire de cette philosophie la cette année car maintenant sa ira vite en coupe d'europe 4 victoire et sa sera la finale c'est non négligeable c'est toujours une fierté d'etre sur le toit d'une compétition européene et grace a sa c'est plus facile d'obtenir de meilleures joueurs dans le championnat . Winston a ete recruter pour que le bcm sois compétitif sur tout les tableaux regarde l'équipe :

    Meneur Buycks , Curty ou Bok

    Aile Bok Mbay Winston Juby et tu peux aussi rajouter Noel

    Int Vaty , Camara ,edwards akpo Noel aussi tu peux le rajouter

  9. tom

    bien sur en Proa il y a d'autre équipe a craindre comme strasbourg , l'asvel et chalons sur saone car il ont aussi un banc voir même un 5 meilleur donc nous ne sommes pas imbattable de loin voila

    Tu dois etre parisiens je trouve que vous avais une bonne équipe mais il vous manque une ou deux rotations et je pense que sa sera juste pour vous voila sa va moins bien depuis que Hodge il est partit voila mon point de vue !!

  10. kletch

    ON SOUHAITE QUE PARIS GAGNE LA SEMAINE PROCHAINE

    D AILLEURS ON AURAIT DU LE FAIRE A L ALLER A ZOLNOKI ON PERD EN PROLONG EN SE TIRANT TOUT SEUL UNE BALLE DANS LE PIED

    ET POURQUOI PAS SE RETROUVER EN FINALE NON

    GO BCM

  11. mimil

    J'étais à Marcel Cerdan, et le match a été somptueux