Le BCM donne la leçon à Cholet

C’ets avec autorité que le BCM s’est imposé face à Cholet (88-67).

Dire qu’il n’y a pas eu match est un euphémisme. A l’instar de ses prestations à Sportica lors de la saison dernière, le BCM n’a laissé aucune chance à son adversaire. Dans cette victoire deux joueurs se dégagent : Ludovic Vaty et Dwight Buycks. L’intérieur profite à plein de l’absence pour exprimer tout son potentiel et claquer un double-double (12 points et 15 rebonds). En ajoutant une dimension défensive à sa prestation, le pivot guadeloupéen montre qu’il est en train de franchir un cap. A ses côtés Dwight Buycks prouve qu’il est la bonne pioche estivale. Vif,  il a marqué de gros shoots et donner du mal en défense à son vis-à-vis (il a terminé avec 17 points).

En face Rudy Gobert a eu beau se démener dans la raquette (6 rebonds), ses coéquipiers n’ont pas su le trouver en attaque. Maladroits au tir (21,7% au tir primé), les Choletais ont aussi été dominés au rebond (41 à 30) offrant un visage opposé à ce qu’ils avaient montré en Eurocup face au Cibona Zagreb. Si l’on rajoute la pression défensive instaurée par le BCM, on comprend mieux les raisons de la défaite. Pour le CB il faudra donc relever très vite la tête alors que le BCM, lui, ira s’expliquer la semaine prochaine sur le parquet du PL. Un gros choc en perspective…

Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. Helpless

    Belle victoire des JFL gravelinois face aux non JFL choletais.

    Vaty s'imose de plus en plus comme l'un des meilleurs pivots de Pro A,le tout avec un temps de jeu assez réduit.

    Par contre,il faudrait que quelqu'un m'explique pourquoi Gobert touche si peu de ballons en attaque,ce n'est pas la première fois que ça arrive.Il est trop grand,c'est ça?

    A côté de lui,Marcus Goree s'est bien gavé,un vrai petit cochon.Mouahaha.

  2. sirjam

    Pourquoi Gobert touche peu de ballons?

    Aucun jeu offensif, ne sait pas faire autre chose que dunker, et Sousa préfère le jeu extérieur

    voila