Le BCM écrase Le Mans et accède à la Finale des As

Après avoir alternés le chaud et le froid, les Nordistes s’offrent le droit de défendre leur titre.

Le match part sur de bonnes bases, les deux équipes s’engagent complètement, défenses solides et rythme enjoué sont présents. Le Mans alterne très bien jeu intérieur et extérieur alors que le BCM, comme à son habitude, appuie dans la raquette en abreuvant Ludo Vaty de ballons. Toutefois, passées ces quatre premières minutes, le niveau général baisse d’un bon cran.

Les deux équipes perdent beaucoup de ballons, des paniers pourtant faciles sont manqués, le spectacle n’est clairement pas au rendez-vous en dépit de quelques jolis shoots signés Marcellus Sommerville.

Le début du second quart-temps fait encore une fois la part belle aux défenses, les pénétrations sont rendues impossibles de chaque côté. Juby Johnson et JP Batista se répondent mais, là encore, le basket champagne est laissé au placard. Taylor Rochestie peine quant à lui à rentrer dans le match, le marquage collé-serré effectué par Yannick Bokolo et Andrew Albicy ne permet pas au maitre à jouer Manceaux de mettre d’avantage rythme dans le jeu. Le Nordistes, pourtant peu en place collectivement, profitent tout de même des atermoiements adverses pour rentrer quelques points sur des un-contre-un afin de virer en tête à la pause.

Au retour des vestiaires, le MSB poursuit sa traversée du désert, à l’image d’un Alex Acker passé à côté de son sujet en cette fin d’après-midi. De plus, contrairement à ce observé lors de la première période, les joueurs de Christian Monschau sautent immédiatement sur l’occasion pour enfoncer encore un peu plus la tête de leurs adversaires sous l’eau. Juby Johnson et surtout Rudy Jomby se font plaisir, le BCM prend rapidement plus de dix points d’avance malgré les quelques « Allez Le Mans » descendant des tribunes. Les Sarthois essaient de se rebeller mais se heurtent au mur Gravelinois, preuve en est: ils n’ont converti qu’une seule de leurs 23 tentatives lors du troisième quart-temps.

Totalement dépassés par les évènements, les hommes de JD Jackson craquent complètement en début de dernier acte. Pape Sy et JR Reynolds sanctionnent à l’extérieur pendant que JK Edwards fait valoir ses larges épaules sous le cercle, le différentiel de points est désormais passé à 25 unités.

En toute décontraction, les Maritimes assureront leur victoire dans les toutes dernières minutes, l’occasion de voir entrer sur le parquet les jeunes Abdoulaye Loum et Valentin Bigote.

Score final: 71 – 56.

 

Gravelines-Dunkerque

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 71 27 – 51 52.9 7 – 20 35.0 10 – 20 50.0 3 28 31 1 1 14 8 10 20 20 81
4. Edwards J.K. 21 6 3 – 4 75.0 0 – 0 0 – 0 1 3 4 0 0 0 0 2 3 0 7
5. Bigote Valentin 3 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 1
6. Jomby Rudy * 18 13 5 – 9 55.6 2 – 4 50.0 1 – 1 100 1 5 6 0 0 0 1 1 1 1 15
7. Sy Pape 18 8 2 – 5 40.0 1 – 3 33.3 3 – 5 60.0 0 4 4 0 0 3 1 3 4 4 8
8. Johnson Juby 18 5 2 – 5 40.0 0 – 3 0.0 1 – 2 50.0 0 2 2 0 0 0 0 1 1 1 2
9. Loum Abdoulaye 2 2 1 – 1 100 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2
10. Bokolo Yannick * 17 5 2 – 3 66.7 0 – 1 0.0 1 – 3 33.3 0 2 2 0 0 2 0 1 4 4 5
11. Akpomedah Cyril * 24 8 3 – 6 50.0 1 – 4 25.0 1 – 2 50.0 0 5 5 0 0 1 2 1 2 1 11
12. Reynolds J.R. 19 13 5 – 6 83.3 3 – 4 75.0 0 – 2 0.0 0 1 1 0 0 0 2 0 0 3 13
14. Issa Dounia 15 0 0 – 2 0.0 0 – 0 0 – 0 0 5 5 0 0 1 1 1 2 1 4
16. Vaty Ludovic * 19 8 3 – 8 37.5 0 – 0 2 – 4 50.0 0 1 1 1 1 2 0 0 1 2 5
20. Albicy Andrew * 26 3 1 – 2 50.0 0 – 1 0.0 1 – 1 100 1 0 1 0 0 5 0 0 2 3 8
0

Entraîneur : Christian MONSCHAU

Le Mans

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 56 21 – 65 32.3 5 – 18 27.8 9 – 14 64.3 12 26 38 1 1 16 4 15 20 20 51
4. Sommerville Marcellus * 29 10 4 – 10 40.0 1 – 3 33.3 1 – 2 50.0 2 6 8 0 0 1 0 2 0 3 10
5. Lombahe-Kahudi Charles * 29 2 1 – 5 20.0 0 – 3 0.0 0 – 2 0.0 0 5 5 0 0 2 0 3 3 3 0
7. Koffi Alain 11 6 3 – 8 37.5 0 – 0 0 – 0 4 1 5 0 1 1 0 2 2 0 5
9. Acker Alex 26 2 0 – 9 0.0 0 – 2 0.0 2 – 2 100 2 4 6 0 0 4 1 2 1 5 2
10. Rochestie Taylor * 28 3 0 – 6 0.0 0 – 2 0.0 3 – 3 100 2 1 3 0 0 1 3 2 4 4 2
12. Kouguere Max * 19 3 1 – 5 20.0 1 – 3 33.3 0 – 0 1 2 3 0 0 3 0 3 2 0 2
13. Batista Joao Paulo * 21 10 5 – 10 50.0 0 – 0 0 – 0 1 3 4 0 0 1 0 0 2 1 10
15. Kahudi Henri 17 8 3 – 4 75.0 2 – 2 100 0 – 0 0 2 2 0 0 3 0 0 2 0 12
16. Ceci Thomas 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
18. Mendy Kevin 3 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0
19. Bryant Travon 17 12 4 – 7 57.1 1 – 2 50.0 3 – 5 60.0 0 2 2 0 0 0 0 1 4 4 8
0

Entraîneur : J.D. JACKSON

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (8)

  1. AND11

    La vache, difficile de rester devant la télé jusqu'au bout :O

    Le Mans a TOUT raté c'était incroyable! Ils n'ont même pas à être déçu de ce match tellement ils sont complètement passés à côté !

    Par contre faudrait demander à quelqu'un se trouvant à Roanne d'informer Jacques Monclar que 4*5000 ça ne fait pas 25 000 spectateurs mais 20 000! Et oui Jacques, le record de Gentilly n'est pas prêt de tomber.

  2. A-Sir

    Il y a 5 matches. 5 x 5000 = …

  3. OscarAbine

    La constante sur les deux matchs de ce soir : une énorme défaillance des lignes extérieures des perdants, avec des pourcentages effrayants.

    Et aussi les deux équipes avec les plus longs bancs qui gagnent, logique avec ce format.

    Mais Le Mans, c'était vraiment panne générale d'électricité, là… 2/25 à quatre (Rochestie, Acker, L-Kahudi et Kouguere), ça fait mal…

  4. 72BOB

    JD est bien gentil sur le constat de ce match …..La différence des évaluations entre les 2 équipes est consternante !!!Le plus inquiétant est la baisse de rendement de Taylor depuis 3 matchs : fatigue ???Le changement de rôle pour Alex : il faudra voir …Ou était Charles ???Comme le dit un autre commentateur "le MSB était en panne générale"… Grosse déception pour les supporters du MSB … En espérant que l'on assiste pas à ce genre de spectacle samedi prochain à Antarès !!!

  5. LuisAlves

    Quelle purge…