Le BCM et son coup de mou

Avant d’aller jouer Le Mans à Antarès, le BCM a traversé un passage plus compliqué.

Certes le BCM est toujours en tête de la Pro A mais ces dernières sorties ont été moins rassurantes. En Eurocup, l’équipe a encore perdu (mardi face à Riga) et a failli se faire surprendre par Nanterre la semaine dernière. Adresse en dents-de-scie, moins de rigueur en défense, accumulation des matches…. Les facteurs expliquant cette baisse de régime ne manque pas comme le confirme Rudy Jomby dans La Voix des Sports.

« La cohésion est toujours là. Mais avant, notre défense nous offrait plus de paniers faciles. Ça nous donnait confiance, c’est comme ça qu’on entrait dans les matchs, estime le jeune ailier. La défense est plus fébrile, l’attaque aussi. Les balles perdues, je ne sais pas si c’est de la précipitation, une moins bonne lecture du jeu ou le fait d’être « scoutés » et que les autres équipes connaissent mieux nos systèmes ».

Face au Mans, les Nordistes devront donc montrer un visage plus conquérant histoire d’emmagasiner le plein de confiance avant d’aller défendre leur trophée à la Semaine des AS. C’est aussi à travers ce rendez-vous face à l’une des places fortes du championnat que le BCM pourra voir où il en est.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. JO

    Il faudrait plus faire jouer Dounia ISSA et qu'ils fassent des séries d'entrainement intensif aux lancers francs