Le BCM Gravelines-Dunkerque pas très optimiste pour le dossier Vincent Collet

Selon La Voix du Nord le BCM s’attend à un refus de Vincent Collet pour le poste d’entraîneur.

Update : Alors que Vincent Collet ne devrait plus tarder à faire connaitre officiellement sa décision, le BCM s’attend à un refus de la part du technicien. « Je ne me fais plus guère d’illusionsOn pâtit de l’absence de salle »  a déclaré Hervé Beddeleem, le direx du club, dans la Voix du Nord. Le quotidien précise que les deux pistes restantes mèneraient à Neno Asceric (coach de Lille en ProB) ou Julien Mahé, l’actuel assistant de Christian Monschau.

11.02 Strasbourg, Le Mans… Vincent Collet est un technicien très convoité. Le BCM Gravelines-Dunkerque est aussi sur les rangs comme l’a confirmé le directeur exécutif du club Hervé Beddeleem dans les colonnes de La Voix du Nord. « C’est la priorité, il n’a pas dit non. Son intérêt est flatteur. On attend sa réponse, on ne lui a pas donné de deadline. Il aime beaucoup le BCM, s’il ne vient pas, ce sera faute de salle ». 

Bien évident la piste Collet n’est pas la seule étudiée. Parmi les autres possibilités évoquées par la VDN figurent notamment les noms de Neno Asceric (actuel coach de Lille) ou bien encore de Laurent Foirest qui effectue un excellent travail à la tête de l’UJAP Quimper. La piste interne menant à Julien Mahé est aussi envisagée. Il faudra cependant attendre encore un peu de temps afin d’avoir le nom du successeur de Christian Monschau.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.