Le BCM reste à la recherche de la bonne formule

Avant d’affronter ce mercredi la Virtus Rome en Eurocup, le BCM se cherche encore n’ayant pas encore trouvé la bonne formule.

13e de Pro A avec un bilan de deux victoires pour cinq défaites, le BCM est loin de ses ambitions d’avant-saison. En effet, rarement l’équipe maritime n’avait aussi mal entamé son championnat alors que lors des deux dernières saisons elle avait fini à la première place de la saison régulière, ce qui semble pour le moment illusoire. Il faut dire qu’à l’intersaison, le BCM a été assez largement remanié avec par exemple les arrivées de Yakhouba Diawara, Gary Mc Gee, Marcus Lewis… Manque de chance le premier s’est blessé, tout comme Yannick Bokolo ce qui a fragilisé la ligne extérieure, le second lui peine à convaincre et est annoncé sur la sellette. Dans ces conditions, Christian Monschau et son staff peuvent difficilement inculquer les automatismes qui seraient nécessaires au groupe nordiste.

« C’est une équipe qui est neuve, qui n’a pas encore ses routines qui faisaient la force des précédentes et fera la force de celle-là quand tout le monde comprendra les situations » (La Voix du Nord).

 

A contrario, le BCM brille sur la scène européenne puisqu’il occupe avec Oldenburg la tête du groupe B avec un bilan de quatre victoires pour une seule défaite. Il ne leur reste plus qu’à transposer cette réussite sur la scène nationale. Et si possible pour eux dès ce week-end sur le parquet de l’Elan Chalon dans un match qui sentira la poudre entre deux équipes mal en point.

 

Crédit photo : Valentin Delrue

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.