Le champion c’est Chalon !

Au terme d’un match à nouveau serré, Chalon est devenu champion de France en ayant battu Strasbourg 74 à 65.

Axel BouteilleCette finale entre Chalon et Strasbourg aura été belle jusqu’au bout. Mais il ne pouvait en rester qu’un. Et c’est Chalon qui a remporté le Graal mais non sans mal. Car pour faire un beau champion il faut une opposition de qualité. A l’image de Paul Lacombe (15 points, 5 rebonds et 6 passes décisives) et Mouhammadou Jaiteh (8 points et 6 rebonds) ils ont longtemps souffert en défense et notamment au rebond. S’ils avaient une petite avance à la mi-temps (34-32) il a fallu attendre la seconde période pour que les Bourguignons impriment leur tempo. Jérémy Nzeulie, désigné mvp des finales (14 points, 4 rebonds et 2 interceptions), a une nouvelle fois été présent tout comme John Roberson et Cameron Clark qui ont justifié leur statut de cadre. Très impliqués aussi en défense, ils ont fini par usé méthodiquement les Alsaciens qui n’ont pas pour autant démérité.

Au final ce titre de Chalon est mérité sur la physionomie des cinq matchs de la finale. Il récompense aussi le travail d’un coach, Jean-Denys Choulet, et de son staff après une saison conclue à la deuxième place de la saison régulière. Maintenant place à la fête et à des vacances bien méritées.

Crédit photo : IS/Bellenger/LNB

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.