Le coach d’Alicante allume les arbitres espagnols

Alors que son équipe d’Alicante a été sévèrement battue par Malaga (97-77), Txus Vidorreta a trouvé une autre explication que la différence de niveau.

Prendre 20 points d’écart, en général, cela signifie qu’il n’y a pas eu photo. S’il le reconnait, le coach d’Alicante a une autre explication à avancer : l’arbitrage.

« En ACB, nous jouons deux basket différents, tant dans l’aspect disciplinaire que sur d’autres aspects importants comme les règles du jeu. Dans l’équipe de Malaga, il y’avait quatre joueurs qui faisaient des marchés à chaque fois qu’ils avaient le ballon dans les mains », a-t-il expliqué dans Marca.

Le technicien est même allé plus loin en expliquant que d’après lui, les arbitres espagnols favorisaient les équipes engagées en Euroleague, un fait qui ne serait d’après lui pas uniquement le fait du seul match de ce week-end.

Nul doute que ses déclarations ne resteront pas lettres-mortes.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.