Le CSKA Moscou fait tomber Nanterre

Malgré une frayeur dans le dernier quart-temps, le CSKA Moscou s’impose 72 à 60 face à la JSF Nanterre.

Il y’a des défaites parfois salvatrices; pour le CSKA Moscou celle contre Fenerbahce au match-aller est à mettre dans cette catégorie. Car après la grosse soufflante d’Ettore Messina après le non-match de ses joueurs, ceux-ci ont compris le message, notamment au niveau de k’engagement défensif.

Très appliqué dès le début de la rencontre, le CSKA a réussi à bien contrôler la JSF Nanterre. Les Franciliens ont du attendre la cinquième minute pour marquer sur du jeu placé (un shoot dans la raquette de Johan Passave-Ducteil). Pour autant les débats se sont équilibrés après un tir primé de Deshaun Thomas. Avec Ali Traoré, ceux-ci ont d’abord permis de limiter l’impact du duo Hynes-Kaun. Mais progressivement le travail de sape des Moscovites a fait son oeuvre. Avec un Milos Teodosic excellent dans son rôle de playmaker, le CSKA a su trouver les solutions en attaque. Malgré un Trent Meacham retrouvé, le CSKA a fait parler son expérience passant un 8-0 en fin de deuxième quart-temps (33-26 pour le CSKA à la mi-temps).

Mais le plus dur allait arriver au retour. En mode machine, le CSKA a mis le feu à la défense nanterrienne pourtant parmi l’une des moins poreuses en Euroleague. Jérémy Pargo a pris l’ascendant sur ses vis-à-vis tout comme Khryapa et Fridzon. A contrario de Nanterre, les Moscovites ont limité leurs pertes de balle tout en augmentant leur pressing en défense. Sans Deshaun Thomas (18 points au total), la JSF Nanterre aurait lâché prise. C’est d’ailleurs grâce au coup de chaud de son ailier-fort dans le money-time que l’on a cru à un moment que les joueurs de Pascal Donnadieu allaient pouvoir faire un come-back. Mais c’était sans compter sur la réussite de Jérémy Pargo dans les dernières minutes.

Au final, la JSF Nanterre concède donc une défaite logique face à une équipe du CSKA qui monte en régime au fil des journées. Mais pour le champion de France en titre le plus dur est à venir avec la très importante confrontation face au Partizan la semaine prochaine à la Halle Carpentier.

 

Les stats

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (7)

  1. NICK

    En l'absence de Gladyr et un Judith diminué, Nanterre a sauvé l'honneur en ne s'inclinant "que de 12 points".
    Grâce notamment à une série de Thomas digne des plus grosses pointures d'EL. Meacham malgré ces 36min de Jeu a été excellent.
    Déçu quand même par l'apport de Foster, Daniels et Traoré qui n'ont pas pu s'exprimer dans ce match. Daniels ma paraît particulièrement grillé, ce qui n'est pas surprenant vu son jeu casse-croute pas vraiment adapté à l'EL, le gars est complètement aimanté par l'arceau et ça se finit par en bâche et ballon perdu. L'un des problèmes de cette équipe de Nanterre c'est de ne pas avoir de shooteur mi-distance en tête de raquette ou sur les pick and roll. Et ça c'est un pb typique des équipes de PROA.
    Allez Nanterre on y croit encore!!

  2. John

    Victoire logique du CSKA qui a démarré timidement le match grâce à une très bonne défense de Nanterre. Meacham a été un très bon gestionnaire ce soir en limitant les pertes de balle, Daniels a été mangé en défense n'ayant aucun shoot facile.

    Gros match de Thomas qui peut devenir la 1ère option offensive de la JSF, il sait à peu près tout faire en plus. Un apport du banc moyen avec un Foster bien muselé, Troaré a quand même marqué quelques paniers intéressants.

    Comme dit précedemment il y a trop peu de joueurs qui savent shooter à 3 ou 4 mètres, ce qui est très handicapant quand on compare au CSKA qui possède 3/4 joueurs ayant cette faculté: Fridzon, Khryapa, Micov, Vorontsevich.

    Autre gros souci: l'apport offensif du secteur intérieur excepté Thomas qui ne peut pas tout faire. Je ne le répèterais jamais, Passave est trop limité en attaque pour faire le poids face aux défenses de l'Euroligue. D'ailleurs, pourquoi Donnadieu n'a pas fait plus joué Traoré qui possède le bon profil pour gêner Hines/Kaun/Krstic?

    Encore plus triste, Corosine qui n'est que l'ombre de lui même il est coplètement perdu sur le terrain. Vaudrait mieux recruter un JFN à sa place: Antoine Diot ferait largement l'affaire puisqu'il peut jouer à la fois sur les postes 1/2. Je donne d'autres idées de recrutement: Ahmad Nivins au poste 5, serais-ce plaisant pour remplacer Passave?

    Meacham – Foster
    Diot – Gladyr – Nzeulie
    Lighty – Judith
    Thomas – Daniels
    Nivins – Traoré – Jaiteh