Le CSKA Moscou remporte l’Euroligue, De Colo MVP du Final Four !

Nando De Colo et ses partenaires se sont offerts le match du titre à Berlin, en venant à bout en prolongation de Fenerbahçe (101 – 96).

nando-de-coloLe CSKA Moscou avait vu l’enfer, en 2012 en finale, puis en 2014 en demi-finale. Il l’a tutoyé ce soir, en lâchant ses 20 unités d’avance, pour finalement s’adjuger l’Euroleague en prolongation. A son aise au cours de la première période face à un Fenerbahçe privé d’adresse et de toute imagination collective, la Red Army a cru, un long moment, vivre un nouveau échec (victoire 101 – 96 ap).

Pour ne pas perdre définitivement pied et laisser prendre le Fener reprendre les devants, il a fallu en appeler à Milos Teodosic (19 pts, 5 rbds, 7 pds) et Viktor Khryapa (10 pts, 5 rbds), héros malheureux des Final Four 2012 et 2014. Les actions de génie de Bobby Dixon (17 pts, 4 pds)en fin de quatrième quart-temps n’y ont rien changé… Le CSKA Moscou était définitivement fait pour glaner sa septième couronne continentale au terme d’une rencontre à suspense.

Assistant de Zeljko Obradovic lors de ses cinq titres avec le Panathinaikos, Dimitris Itoudis bat son maître et acquiert ce soir sa première Euroleague en tant que head coach. Une première couronne qui en appelle, peut-être, d’autres…A la dérive depuis de longues minutes, Kyle Hines (15 pts) et surtout Nando De Colo (22 pts, 7 pds) ont néanmoins assumé leur statut en retrouvant des couleurs en prolongation.

Il y a deux jours, Fenerbahçe avait réussi le come-back parfait contre Saski Baskonia. Ce soir, dans un scénario homérique, la bande à Zeljko Obradovic n’a pas réédité l’exploit de l’Olympiacos, réalisé quatre ans auparavant. Pourtant, avec un Nando De Colo à la dérive et gêné par les fautes, les Stambouliotes s’étaient donnés les moyens de conquérir le Graal en renversant, par la grâce de Pero Antic et Luigi Datome (16 pts chacun), un match jusqu’ici à sens unique.

Pour sa première finale européenne et malgré une prestation en dent de scie, Nando De Colo conclue la saison avec le titre suprême, le titre de MVP du Final Four et le titre de MVP de la saison. Alors à quoi bon chipoter ?

 

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.