Le départ d’Evan Fournier a rapporté 400 000 euros au PB86

Avec la draft d’Evan Fournier, Poitiers a touché le gros lot. Enfin presque…

En juin dernier, Evan Fournier rejoignait David Stern sur l’estrade après avoir été choisi par les Nuggets. Une grosse perte pour le championnat français mais un gain financier pour le PB86 puisque l’ancien club du jeune français a touché 500 000 dollars soit 400 000 euros. Quelques mois plus tard, Alain Baudier, président du club, est revenu sur l’utilisation de cette « prime ».

« Nous avons dû reverser 10 % à l’agent du joueur, soit 40.000 euros. Il existe un règlement de la Fédération française de basket qui stipule qu’en cas de recrutement d’un joueur formé au Centre Fédéral, un pourcentage doit être alloué au prorata du nombre d’années passées dans cette structure. Dans le cas d’Evan, la somme est de 150.000 euros »

Le PB86 n’a donc réellement bénéficié que de 210 000 euros. Une somme qui a servi au club poitevin pour combler le déficit de la saison passée et d régler l’affaire engagée aux Prud’hommes avec Tommy Gunn.

« Nous avons aussi terminé le précédent exercice avec un déficit maîtrisé de 120.000 euros. Nous l’avons comblé sans toucher nos fonds propres. Nous avons aussi provisionné 84.000 euros correspondant au jugement des Prud’hommes pour Tommy Gunn. Une décision dont nous avons fait appel. Nous avons pu ajouter 30.000 euros à nos fonds propres qui sont aujourd’hui de 150.000 euros »

Le départ de Fournier pour la NBA aura final permis au PB86 de remettre son ardoise dans le positif et d’aborder la saison sereinement côté finances. Rien de plus.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (4)

  1. Burt Cassander

    "Le départ de Fournier pour la NBA aura final permis au PB86 de remettre son ardoise dans le positif et d’aborder la saison sereinement côté finances. Rien de plus."

    Ce qui est déjà pas mal, y'a pas masse de millionnaires à Poitiers pour aider financièrement le club, surtout par les temps qui court. C'est important pour l'avenir d'un "petit" club comme le PB de commencer une saison avec des finances saines.

  2. GW

    Est ce que le centre fédéral n'a pas tout interet à privilégier les joueurs au profil NBA (intérieurs > 2m07 ; ailiers > 2m ; arrières > 1m90 avec un physique d'athlète) vu la motivation financière derrière…

    Est ce que cela expliquerait en partie pourquoi on manque aussi cruellement de grands shooteurs ou de meneurs gestionnaire en France ?

  3. MiLissounga

    A ce compte là, le centre fédéral en aurait formé 4 fois plus, et en les envoyant direct en salle de muscu GW :)