Le dossier assurance ? Pas encore bouclé

La question des assurances n’a toujours pas été réglée. Mais la fédération reste optimiste.

Rien ne pouvait venir gâcher le début de la préparation des Bleus. Pas même la question des assurances. Alors qu’aucun accord définitif n’a été trouvé, les joueurs concernés n’en gardent pas moins une certaine sérénité.

« J’ai toujours été positif par rapport à ça. Je ne suis pas inquiet. Et je n’imagine même pas une seconde ne pas participer à l’Euro à cause de ça », annonce Tony Parker.

Interrogé sur le sujet également, Joakim Noah s’est montré, lui, assez fataliste.

« Je n’ai pas forcément envie de parler de ça. C’est quelque chose qui fait partie de notre business. J’espère que cela sera site réglé pour que l’on puisse travailler dans de bonnes conditions. »

La Fédération y travaille même si l’encéphalogramme de l’avancement du dossier reste plat. Le directeur de l’équipe de France, Patrick Beesley, s’est d’ailleurs longuement exprimé sur le dossier qui devrait être bouclé d’ici la semaine prochaine.

« Je m’attendais à ce que l’on me pose la question sur les assurances. D’abord un premier point. Le message fort que l’on veut faire passer, c’est que l’on ne veut rien faire qui puisse perturber le processus de négociation », a-t-il commencé par établir.

« Je ne vais pas vous faire un dessin, depuis un mois nous sommes en négociation sur le dossier des assurances. Tous les jours la situation évolue dans un sens ou dans l’autre. Donc il est hors de question de communiquer à chaque fois. Je voudrais également préciser que la Fédération a pris en main le dossier depuis 8 mois.

Autour du président de la Fédération, Jean-Pierre Siutat, le directeur général, Jean-Pierre De Vincenzi, il y a une cellule de dix experts qui travaillent tous les jours sur le dossier depuis un mois. Maintenant au jour d’aujourd’hui, on est dans une évolution positive mais ça ne veut pas dire que c’est réglé. Il y a des points d’accord et de désaccord.

Dans la démarche, il y a trois aspects. L’aspect technique, sur lequel nous avons travaillé depuis plusieurs semaines et qui globalement est réglé. Ça veut dire que le processus de couverture ça c’est réglé. Le dossier administratif est celui que nous sommes en train de régler avec les expertises médicales des joueurs. C’est pour ça que nous remercions la structure médicale de l’INSEP où il y a tout un système d’imagerie, d’IRM à notre disposition ce qui nous permet d’avancer sur le dossier. Le dossier administratif doit être bouclé ce soir (mercredi) car tous les joueurs auront été expertisés. Le dernier dossier c’est le financier, sur lequel je ne suis pas habilité à discuter. On espère que tout soit réglé la semaine prochaine pour le stage de Pau. »

Croisons les doigts…

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (1)