Le Havre à la recherche d’un leader

La défaite du Havre à Coubertin vendredi dernier n’a pas vraiment été du goût de Jean Manuel Sousa.

Tout au long de la rencontre, les Normands ont été faibles et ont montré des failles aussi sur le plan psychologique. Mésentente, une défense qui ne rassure pas, et un manque de cohésion entre les joueurs …

Alors quand on pose la question au coach du STB de savoir s’il manque un leader dans cette équipe, celui-ci répond de manière catégorique :

« Le leader, je vais le devenir. J’ai toujours aimé parler, donc s’il ne parle pas sur le terrain, ce n’est pas grave, mais moi je vais parler (agacé). On va changer les choses. On est relativement jeune, j’espère que ce n’était juste que de l’appréhension … on a toujours droit à l’erreur, une, mais pas deux ! On verra l’état d’esprit dès lundi matin ».

Du côté de Christophe Léonard, son analyse est simple :

« John (Cox) est notre capitaine, il a plus parlé en deuxième mi-temps. Il ne l’a pas fait tout de suite. Il nous a parlé ensuite, mais bon, ce n’est pas forcément la cause de la défaite ».

On délègue souvent à un joueur le capitanat. John Cox, nommé par Jean Manuel Sousa, n’a pas totalement convaincu hier soir. Au point de ne plus donner d’importance à ce rôle ?

Tags : , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. Bansai

    Il manque un joueur de la classe de Bernard King, qui etait toujours en train de parler. D'ailleurs on sait toujours pas ou il a disparut cet energuméne.