Pro A : Le Havre explose Pau, Nanterre se paye (encore) Strasbourg

Tous les résultats de la soirée de Pro A à la sauce bullets.

Elan Chalon-Orléans : 54-67

La Pro A n’a pas aucune règle c’est bien connue car sinon comment se douter que Chalon chuterait d’entrée face à un Orléans privé du duo Hill/Pelin ? Mais à l’instar de l’an dernier, les joueurs de Philippe Hervé ont montré que le courage et le mental étaient des traits de caractère forts. En bon capitaine Brian Greene a montré la voie (13 points et 6 rebonds), bien aidé au scoring par le pigiste d’Hill Torrell Martin (17 points à 53,8% de réussite). En panne d’inspiration (30,2% de réussite), les Bourguignons vont devoir se remobiliser après cet écart.

Le Havre-Pau Lacq Orthez : 106-79

Hugo-InvernizziComme l’an dernier avec Boulazac, le STB pulvérise un promu, Pau en l’occurrence. Timorés et pas dans le rythme, les Béarnais ont subi la forme de Cédrick Banks (16 points et 4 passes décisives), mais aussi la forme du meneur US William Hatcher (20 points et 8 passes décisives). Les Béarnais ont aussi souffert du manque d’impact des rotations puisque 67 des 79 points ont été du fait des joueurs du 5 majeur. Bien sûr cela ne présage de rien pour la suite du championnat mais face à un possible candidat dans la lutte pour le maintien cela fait tâche.

BCM-Roanne : 65-64

Pour le BCM l’essentiel a été fait avec l’obtention de la victoire. Parfois inconstante, la team maritime a toutefois sur bien gérer le money-time même si le derneir quart-temps fut remporter par la Chorale (15-13). Les nouvelles recrues Solo Diabaté (14 points et 5 passes décisives) et Marcus Lewis (16 points) se sont en tout cas déjà bien intégrées; ce qui laisse présager de bonnes choses pour le reste de la saison du BCM.

Strasbourg-Nanterre : 74-78 (12e journée)

La JSF a entamé sa saison de la même manière qu’elle n’avait terminé la précédente : en battant la SIG. Dans ce succès, l’ailier Will Daniels a eu une part importante en alimentant la marque (17 poiints) et Mam Jaiteh a, lui, montré qu’il était sur la bonne soirée en apportant 7 points et 4 rebonds en 14 minutes. Côté strasbourgeois, Alexis Ajinça aura été bien seul dans l’animation offensive (21 points auxquels s’ajoutent 10 rebonds) pour faire pencher la balance en faveur des locaux même si Axel Toupane a lui aussi donné du sien. « Les premiers matches se gagnent sur la mentalité par sur le basket » a déclaré après-match l’entraineur de Strasbourg Vincent Collet.


Cholet-Dijon : 85-75

En l’absence de Mykal Riley, la JDA est allée s’incliner sur le parquet de Cholet de dix points. John Cox, capitaine de CB, a été bien efficace (16 points, 7 rebonds et 5 passes décisives) pour son équipe qui a aussi pu compter sur Lamayn Wilson (17 points) et surtout Terrell Stoglin (27 points). Malgré un bon André Harris (25 points), Dijon a manqué de solidité et paye un retour des vestiaires mal maîtrisé (23-11 dans le troisième quart-temps). Le retour de Riley à l’aile fera donc du bien.

 

Crédit photo : Claire Macel

Tags :
Comments

Commentaires (5)

  1. DBZ

    Un petit air de "déjà vu"… Bravo pour la JSFN et surtout pour le coach Donnadieu

  2. NICK

    JSF again! Et sans deux joueurs majeurs Lish et Traore.

  3. mick

    Bravo NANTERRE……..

  4. pekovic1er

    je retiens la com de donnadieu pendant tout l'été ; on est mauvais, on est pas prêt, mam jaiteh n'est pas au niveau….
    et finalement ils ont battre le favori de cette année chez eux et en plus jaiteh 11 d'eval en 14mn, il y a pire…

  5. NICK

    C'est vrais que c'est une petite surprise mais pas pour les mêmes raisons que celles expliquées par ces journaleux. L'absence de deux joueurs majeurs Lish et Traoré c pas rien. Même Georges Eddy est tombé dans la même facilité genre "ho mais il ne s' y attendait vraiment de gagner de 4pts" Quel mépris de nous refaire le coup du petit budget contre le gros! Ils ont décidément un coup de retard à l'allumage. Nanterre est en train de passer un cap qu'on se le dise et confirme son statut point barre.