Le Khimki de Mickaël Gelabale remporte l’Eurocup

Nando De Colo et Flo Pietrus repartent bredouilles de Russie.

BC Khimki  77 – 68  Valencia Basket

Après un premier quart-temps accroché, qui a vu Kresimir Loncar et Rafa Martinez enfiler quelques points, le Khimki a réussi à se détacher grâce à son meneur, Zoran Planinic. Absolument intenable, le Croate a creusé l’écart à lui tout seul et a ainsi permis à son club de rentrer aux vestiaires sur de bonnes bases. En retard mais pas lâchés, les Valencians ont pu compter sur Nik Carner-Medley et Serhiy Lishchuk pour remonter au score. Mieux, l’équipe espagnole a pris l’avantage dans une salle n’ayant d’yeux que pour le Khimki. Malheureusement pour Florent Pietrus et ses coéquipiers, Chris Quinn s’est chargé de remettre son équipe sur de bons rails avant l’entame du dernier quart-temps.

Pouvant compter sur un tandem Fridzon – Quinn très remuant à l’arrière, les Russes sont parvenus à prendre leurs distances après avoir fait jeu égal avec leurs adversaires pendant de longues minutes. Ne pouvant s’en remettre qu’à Nik Carner-Medley, héroïque de par son abnégation sans faille face à la muraille jaune, les Espagnols n’ont pas su inverser la tendance dans le money time. La bande à Nanco De Colo, dans un jour sans et visiblement agacé par le traitement de faveur auquel il aura eu droit en cette fin d’après-midi, repart donc de la banlieue de Moscou sans le titre. Le Khimki de Mickael Gelabale peut quant à lui se réjouir puisqu’en plus d’avoir enlevé l’Eurocup, il gagne un ticket direct pour l’édition 2012-13 de l’Euroleague.

BC KHIMKI
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
7 FRIDZON, VITALY 24:04 9 2/4 1/3 2/2 1 3 4 2 1 4 1 2 4 11
9 VYALTSEV, EGOR 17:12 3 0/1 1/3 2 1 -3
10 LONCAR, KRESIMIR 23:30 14 5/11 4/4 2 1 3 1 1 1 2 3 4 11
11 QUINN, CHRIS 23:46 11 2/4 1/3 4/4 1 4 5 3 1 1 5 18
12 MONYA, SERGEY 23:37 2 1/1 0/2 1 3 4 3 1 1 1 5 3
13 KHVOSTOV, DIMITRIY DNP
14 PUSHKOV, ANTON 5:44 4 2/2 1 1 4
20 GELABALE, MICKAEL 6:48 2 1/1 1 1 2 2 1 1 5
21 ZHUKANENKO, ALEXEY 10:38 6 3/3 1 1 3 3
22 KELATI, THOMAS 24:47 5 1/3 1/2 1 2 3 1 4 1 1 2 2 8
34 PLANINIC, ZORAN 23:23 19 9/11 0/2 1/2 4 2 3 1 5 4 15
44 NIELSEN, MATT 16:31 2 1/3 1 1 2 2 1 1 1 1 4
Team 4 2 6 1 5
TOTALS 200:00 77 27/44 4/15 11/12 12 16 28 19 9 18 5 5 27 21 80
61.4% 26.7% 91.7%
VALENCIA BASKET
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
00 SAN MIGUEL, RODRIGO DNP
4 MARKOVIC, STEFAN 25:16 1 0/2 0/1 1/2 4 5 2 2 -4
6 OGILVY, ANDREW JAMES DNP
8 NEWLEY, BRAD 7:28 0/2 1 1 1 1 -3
9 CLAVER, VICTOR 30:57 5 0/2 1/2 2/3 1 3 4 2 1 1 1 3 3 6
12 LISHCHUK, SERHIY 23:41 16 7/10 2/2 2 2 1 2 1 3 7 19
13 FAVERANI, VITOR 9:41 4 2/3 1 1 1 2
17 MARTINEZ, RAFA 34:05 9 3/3 0/2 3/4 3 3 2 6 3 2 4
20 PIETRUS, FLORENT 14:25 3 0/1 1/1 1 1 2 1 1 1 1 5 -1
22 DE COLO, NANDO 21:52 7 0/2 1/2 4/4 3 1 3 1 5 5 4
30 KUKSIKS, RIHARDS DNP
33 CANER-MEDLEY, NIK 32:35 23 3/7 2/5 11/11 4 7 11 1 2 2 3 7 38
Team 2 1 3 1 2
TOTALS 200:00 68 15/30 5/15 23/26 10 16 26 11 7 22 5 5 22 27 67
50% 33.3% 88.5%
Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (14)

  1. Tik

    Bravo Mike ! Continue sur ta lancée. Retrouve toutes tes capacités. On espère te voir en bleu été. Tu le mérites.

  2. benjamin

    "Le Khimki de Mickael Gelabale " : je ne sais pas quel role il a eu cette année, mais sur ce match, il semblerait que ç'ait surtout été le khimki sans mickael gelabale.

  3. Testo

    Le Khimki aurait pu se battre pour les quarts en Euroleague je pense. Tres forte equipe, ils partaient favoris pour le titre et repartent avec, ils ont bien assure.

    Gelabale continue a engranger les trophées, même si il n'a pas eu un rôle majeur. C'est bien pour lui surtout quand on voit son début de saison mal géré.

  4. GW

    Et dire que le Kimkhi n'a aucun joueur à plus de 24min sur cette finale.

    C'est même plus des rotations, c'est du communisme ! ^^

    Si JLM et Pierre Vincent pouvaient s'en inspirer…

  5. Vincent Ricard

    'tain si déjà une équipe française avait un Matt Nielsen… :s

  6. OscarAbine

    Vaty comme Matt Nielsen, elle est bien bonne !

    C'est bien, une connerie comme ça, ça économise de lire la suite.