Le Maccabi avec autorité, le Zalgiris proche de l’exploit

Suite et fin de la soirée d’Euroleague à la sauce bullets.

Brose Baskets-Malaga : 65-68

On ne va pas se mentir, entre Brose et Malaga on n’a pas vraiment eu le droit au match du siècle. Les Allemands peuvent avoir des regrets d’avoir mal négocié le deuxième quart (22-14) car dans le money-time, Bostjan Nachbar (17 points) and on ont terminé façon boulet de canon (24-13). Mais, comme en témoigne l’ évaluation des deux équipes (80 à 58), les Andalous ont été bien meilleurs. On retiendra ainsi la très belle prestation de Luka Zoric (26 et 5 rebonds) qui a littéralement porté son équipe. Cependant, face aux plus grosses écuries, l’apport maigrelet du banc pourrait peser bien lourd en leur défaveur.

 

Maccabi Electra-Montepashi Sienne : 92-61

Une leçon de basket… Voilà avec quoi repart Sienne de son déplacement en Israël. Car hormis le premier quart-temps (22 partout) il n’y a pas eu combat, le Maccabi finissant même en trombe dans le dernier quart (23-8). Avec cinq joueurs à 14 points ou plus, c’est une victoire d’équipe avec toutefois une mention particulière à Shawn James (14 points, 6 rebonds et 2 passes décisives). Il faut dire que depuis le début du Top 16 l’intérieur US a su augmenter son niveau de jeu. Avec son compatriote Devin Smith aussi actif dans la raquette (8 prises), les deux US ont fortement contribué à  la domination du Maccabi dans ce secteur (34 à 29) et donc à ce succès autoritaire at home.

 

Zalgiris Kaunas-Panathinaikos : 73-78

Sans un dernier coup de collier des Grecs, la team Lituanienne de Tremmell Darden (9 points, 3 rebonds et 2 passes décisives) aurait pu créer l’une des sensations de cette journée. Mais les joueurs de Joan Plaza ont en partie trainé comme un boulet un manque de réussite au tir primé (6/24) et a contrario les assauts de Roko Ukic (21 points, 4 rebonds et 6 passes décisives). Une réussite au tir globale pour le Pana (64,5%) qui a permis d’atténuer un léger manque d’agressivité (quatorze fautes provoquées seulement mais avec plus de lancers-francs tentés que leurs adversaires).

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.