Le Maccabi fait tomber le Pana, le Barça s’impose dans la douleur

Tous les résultats des Quarts de Finale de la soirée.

Le Maccabi s’impose, le Pana vert de rage.

Panathinaikos  92 – 94  Maccabi Tel Aviv

 

Autant le dire clairement: le Maccabi et le Pana se sont plus que rattrapés ce soir, après nous avoir offert une mini-boucherie il y a deux jours. Suite à deux premiers quart-temps serrés, où le Club Nation n’aura eu de cesse de rester sur les talons d’un adversaire qu’il avait trop vite perdu de vue mercredi, jaunes et verts nous ont offert un grand spectacle au retour des vestiaires. Coups vicieux, chocs brutaux, passe-et-va, shoots extérieurs, tout y est passé.

Passé devant à la marque grâce à une adresse diabolique et profitant des quelques ratés des greens sur la ligne de réparation, le Maccabi a réussi à creuser un léger écart en tout début de dernier acte dans le sillage de Yogev Oyahon. Toutefois, il en fallait bien plus pour décourager l’équipe athénienne puisque, portés par tout un peuple, les artilleurs locaux se mirent à rentrer paniers à trois points sur paniers à trois points. David Blatt avait beau lancer dans le bain Théo Papaloukas, même l’expérimenté meneur grec ne parvint pas à endiguer la marée adverse en dépit de ses qualités enfin retrouvées.

Parties en prolongation, les deux formations restèrent là aussi au coude à coude. Mike Batiste, royal à l’intérieur, avait beau enfiler les perles, Keith Langford et David Blu n’eurent de cesse de ramener leurs partenaires. Mieux encore, l’ancien manceaux, après avoir rentré deux shoots extérieurs consécutifs, donna l’avantage aux siens sous le nez d’un Zeljko Obradovic fou de rage. Dans une O.A.K.A Arena retenant son souffle, Dimitris Diamantidis tenta de donner la victoire à son club en décochant un shoot longue distance dont lui seul à le secret mais échoua. Revenue entre les mains de Sarunas Jasikevicius, impeccable ce soir, la balle refusa encore une fois d’entrer dans le cercle après une ultime action quelque peu litigieuse. Mi-touché, mi-simulateur sur l’action, le vétéran lituanien n’a pas obtenu la faute qu’il espérait tant sur son dernier shoot. Faute ou pas, Tel Aviv a renversé la tendance et aura l’occasion de boucler l’affaire la semaine prochaine dans son antre.

Panathinaikos
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
6 MARIC, ALEKS 6:34 2 0/1 2/4 3 3 2 2 2
7 PERPEROGLOU, STRATOS DNP
8 BATISTE, MIKE 32:46 16 5/7 6/6 6 3 9 6 3 1 4 8 29
9 LOGAN, DAVID 11:17 2 1/3 0/1 1 1 1 1 1 -1
10 SATO, ROMAIN 31:30 3 0/2 3/4 1 1 2 2 1 4 2 1
12 TSARTSARIS, KOSTAS 20:17 12 2/3 2/4 2/5 2 2 1 1 4 12
13 DIAMANTIDIS, DIMITRIS 38:45 12 0/4 4/9 2 3 5 6 2 3 2 1 3 17
14 VOUGIOUKAS, IAN 2:23 4 1/2 2/2 1 1 1 1 1 3
15 CALATHES, NICK 22:55 3 1/5 3 1 1 3 -1
17 SMITH, STEVEN 4:34 3 1/2 1 1 1 4
18 KAIMAKOGLOU, KOSTAS 23:26 20 2/5 3/4 7/10 4 4 1 1 1 6 22
19 JASIKEVICIUS, SARUNAS 30:33 15 2/4 3/5 2/2 1 1 4 2 1 2 2 17
Team 3 3 3
Totals 225:00 92 13/29 14/32 24/33 13 19 32 23 5 10 3 3 20 29 108
44.8% 43.8% 72.7%
Maccabi Electra
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
4 PAPALOUKAS, THEODOROS 9:02 5 2/2 1/2 1 2 1 1 3
5 HENDRIX, RICHARD 23:48 9 3/12 3/4 6 1 7 1 1 1 5 3 3
6 SMITH, DEVIN 42:25 15 2/3 3/5 2/2 9 9 1 1 1 4 1 19
7 BLU, DAVID 35:32 16 5/7 2/4 3 3 1 1 1 3 13
8 ELIYAHU, LIOR 4:34 2 1/3 0/1 1
9 MALLET, DEMOND 6:19 0/1 1 -2
10 PNINI, GUY 1:37
11 BURSTEIN, TAL 3:08
12 OHAYON, YOGEV 30:37 15 4/10 2/3 1/1 1 4 5 5 2 1 4 5 20
15 JAMES, SHAWN 17:29 7 3/4 1/1 2 3 5 3 2 10
21 SCHORTSANITIS, SOFOKLIS 8:37 8 4/4 1 1 2 5 3 5
22 LANGFORD, KEITH 41:52 17 7/11 0/1 3/5 2 1 3 4 3 1 1 2 3 4 19
Team 3 3 2 1
Totals 225:00 94 31/57 7/13 11/16 12 24 36 12 6 11 3 3 29 20 91
54.4% 53.8% 68.8%
Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.