Le Mans : Christophe Le Bouille met un frein aux désidératas d’Erman Kunter

Interrogé par Ouest-France sur la possibilité de renforts, le président du MSB Christophe Le Bouille se veut patient.

Après la défaite face au HTV, la quatrième en six journées, le coach manceau Erman Kunter n’a pas caché qu’il souhaiterait bénéficier de renforts pour enrayer la période compliquée que traverse l’équipe sarthoise. Mais du côté du président Christophe Le Bouille, le discours se veut plus prudent : il faut, selon lui, donner du temps au temps. « Il me l’avait déjà dit il y a quinze jours. Je lui avais répondu qu’il n’en était pas question. Et c’est toujours le cas. On a construit ce groupe autour de neuf vrais professionnels, avec des postes doublés. Il y a un vrai meneur, avec Olivier (Hanlan) et Pape (Philippe Amagou) qui peuvent le suppléer. Cela a été décidé au mois de juin, y compris par Erman, qui a choisi ses joueurs. Il faut assumer. C’est trop facile de vouloir changer dès qu’il y a un grain de sable » (Ouest-France relayé par Basketeurope). Cependant sur le long terme rien n’est exclu. « Là, il est trop tôt dans la saison. On ne va pas prendre un joueur pour cirer le banc, ça ne sert à rien. Il faut quelqu’un qui ait un impact. Lors des deux premières saisons, on a parfois cédé aux demandes d’Erman. Je vous laisse voir les statistiques de ces joueurs ».

Voilà qui est dit… Une chose est sûre : le calendrier à venir du Mans ne sera pas des plus faciles avec le derby face à Cholet puis un déplacement au Paris Levallois intraitable dans sa salle (quatre victoires en quatre matchs).

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.