Le Mans déroule face à poitiers, le HTV fait le show, Batum mène le SLUC à la victoire

Pour leur dernière sortie en Pro A, les NBAers ont assuré le spectacle. résumés de la 8ème journée de Pro A.

Le Mans 106 – 95 Poitiers

Le MSB voulait confirmer sa belle victoire acquise la semaine passée face à Nancy, c’est désormais chose faite. Malgré un très bon Evan Fournier (27 pts, 26 d’éval), les hommes de J.D Jackson prennent rapidement l’avantage au score grâce aux apports conjugués de Marcellus Sommerville et Alex Acker. Le Poitiers Basket fait un rapprocher en début de second quart sous l’impulsion de JJ Miller (15 pts), mais se fait immédiatement punir par Taylor Rochestie (17 pts, 15 pds). Le début de la fin pour les hommes de Ruddy Nelhomme qui prendront le bouillon au retour des vestiaires. La faute à un JP Batista (23 pts à 10/11) efficace profitant des caviars délivrés par son meneur. Evan Fournier et Antonio Grant font alors repasser l’écart sous les dix points lors du dernier quart-temps, mais Le Mans résiste et s’assure de la victoire.

Chalon 86 – 82 Paris-Levallois

Une semaine après la rouste subit face à Lyon-Villeurbanne, Blake Schilb et ses partenaires retrouvaient le Colisée. Les chalonnais décident de s’appuyer sur Alade Aminu (24 pts, 6 rbds) à l’intérieur mais, pour ne pas changer, Eric Chatfield fait le spectacle côté francilien. Les joueurs de Greg Beugnot prennent l’avantage au score à la mi-temps grâce à l’impact de Malcolm Delaney (15 pts, 8 pds) et Joffrey Lauvergne, alors que Jawad Williams permet à son club de suivre le rythme. Après la pause, le collectif bourguignon se charge de faire la différence. L’écart se creuse, seul Lamont Hamilton (15 pts, 21 d’éval) parvient à se montrer efficace côté parisien. A quelques minutes de la fin, Eric Chatfield (17 pts, 8 pds) prend feu à 3 points et ramène ses partenaires. Ne menant plus que d’un seul petit point, Chalon serre la vis. Trop maladroits dans le money time, les hommes de Christophe Denis lâchent prise et laissent leurs adversaires conclure.

Le Havre 90 – 101 Hyères-Toulon

Soirée portes ouvertes au Dock Océane. Alexis Ajinça (23 pts, 7 rbds, 7 ctrs!) s’illustre merveilleusement bien lors du premier quart et permet à ses coéquipiers de virer en tête. En face, seul Nicholas Pope se montre efficace. Ian Mahinmi (21 pts, 7 rbds) et John Cox (21 pts, 7 pds) scorent lors du deuxième quart et permettent au STB de revenir. Insuffisant toutefois, car le HTV restent devant grâce à une très belle adresse aux shoots. Au retour des vestiaires le match est toujours aussi fou. Nic Wise (23 pts, 28 d’éval) porte le collectif havrais alors que Paccelis Morlende (23 pts, 28 d’éval) se lance dans un authentique festival à 3 points. Kareem Reid (17 pds) distribue le ballon à merveille et permet à son club de l’emporter. La stat qui tue : le HTV fait 136 d’évaluation ce soir. Impressionnant.

Dijon 91 – 86 – Pau-Lacq-Orthez

Que ce fut serré ! Aucune des deux équipes n’a su prendre le large lors de la rencontre. La JDA profite d’un Zach Moss (17 pts, 16 rbds) dominateur pour prendre le meilleur départ. En face, l’Elan Béarnais fait gonfler la marque grâce à sa paire d’arrière composée du nouveau venu, Allan Ray, et de Teddy Gipson (23 pts, 21 d’éval). Après la pause, les dijonnais continuent à pilonner à l’intérieur grâce à la bonne entrée d’Andre Harris. Côté adverse, Chinemelu Elonu (13 pts, 12 rbds) répond du tac au tac. Le match est tendu, le jeu est haché. David Melody (11 pts, 18 d’éval) et Bobby Dixon (26 pts, 7 pds) prennent alors les choses en main et permettent aux leurs de s’imposer en prolongation. Une (petite) victoire qui compte double ?

Nancy 96 – 88 Cholet

Depuis ce matin, l’ailier international fait la tête. Lui qui pensait terminer la phase de groupe Euroleague avec Nancy est déçu, le lockout s’arrête, il devra donc bientôt retourner à Portland. Voulant absolument gâcher sa fête d’adieu, les choletais prennent le meilleur départ sous l’impulsion d’un Fabien Causeur (17 pts, 17 d’éval) impérial. Nicolas Batum (27 pts, 34 d’éval) sort alors le grand jeu. Le NBAer se démultiplie et permet aux siens de reprendre les devants. Akin Akingbala (17 pts) et Jamal Shuler (15 pts, 19 d’éval) viennent alors lui prêter main forte, le SLUC creuse l’écart. En face, seul Randal Falker (6 pts, 14 d’éval) et Demarcus Nelson (19 pts) parviennent à répondre. Les hommes d’Erman Kunter sortent alors les barbelés et font un rapprocher. Insuffisant toutefois pour faire vaciller un squad lorrain ayant décidé d’offrir la victoire à son jeune ailier.

Tags : , , , , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (40)

  1. AND11

    Que d'émotion ce soir avec l'hommage à Batum… GRAND monsieur! Très grand ! Et pas que par le talent basket, il en a dans la tête et le coeur le garçon!!

  2. Gohn

    Pape Sy, 19pts/Mahinmi, 21pts/Ajinça, 23pts. Sans oublier Parker et Batum toujours très grands. Nos NBAers ont été bon, ça fait plaisir. Bonne saison à eux en NBA !

  3. forlan

    Avec le depart des NBA's on va enfin pouvoir voir une PRO A quite entre les equipes…

  4. simao

    quel plaisir le retour de pacc'. Si jamais il vient a l'esprit d'ajinca de rester, Toulon se sauve!

  5. aguerro

    J’espère vraiment qu'il va rester mais je pense que l'égo ainsi que le salaire va parler. Vivement que Hughes revienne en forme…Allez le HTV !!!

  6. Nikita

    Sans revenir sur le match en lui même, le comportement d'Eric Chatfield, qui lors d'un arrêt de jeu, se retourne pour donner une droite (semble t-il, en tout cas un coup au visage) à Steed Tchicamboud, c'est juste honteux de voir ça sur un parquet. Tout comme la réaction des arbitres qui n'ont fait qu'avertir Chatfield verbalement, alors qu'un tel geste mérite largement une disqualifiante à mon sens. Un bel exemple pour les jeunes…

  7. AURELIE

    Quand je vois que le msb est capable de mettre 11 pts à poitiers (et encore si l'on avait été arbitré correctement le score aurait pu être plus large) sans trop défendre, je me dit que le non match de mardi en eurocup était prémédité.

    Même si mesto n'est pas poitiers, ce n'est quand même pas un grand d'europe (comme mariupol ou vilnius), je me dit qu'avec un minimum de motivation le match était peut être gagnable surtout que cette année nous ne sommes pas à la rue en pro a,

    c'était encore une occasion d'aller au top 16 voir plus. Il ne faut oublier que l'on nous a offert gracieusement une wild card alors que l'on aurait du être eu eurochallenge et on trouve rien de mieux que de la galvauder, on est peut être pas prêt d'en avoir une autre.

  8. Seb54

    Magnifique soirée hier a gentilly, merci Nicolas pour ces superbes match. Durant son séjour, il ne sait pas pris la tête et il nous a régaler a chaque match!

  9. jo

    tant mieux il retourne en nba sa vas moins faussé le championnat. on vas voir ce que nancy sans batum.

  10. jo

    tant mieux il retourne en nba sa vas moins faussé le championnat. on vas voir ce que vaut nancy sans batum

  11. vito corleone

    très belle journée de Pro A. C est indéniable que l apport des français d Amérique a été considérable pour l exposition médiatique de notre championnat. D ailleurs celui ci en ce début de saison est très porté sur l offensif, il y a de beaux scores final, et ça fait plaisir.
    Ca c est la Pro A comme on l aime

  12. A-Sir

    Désolé mais CB n'a mené que grâce à son adresse extérieure (6 tirs primés au bout de 12 minutes ). Dès que ça n'est plus rentré, les choletais n'ont plus existé.
    C'est toujours mieux d'être au match pour constater ce genre de choses.

  13. Gohn

    Ouais mais vous avez eu 30 lancers de plus qu'eux…

  14. grigry

    Ajinça a fermer beaucoup de bouches !!

  15. Mol

    Enfait le PL c'est un peu l'anti-BCM, moins de 40 minutes de jeux en cumulé accordées aux français encore hier soir, y'en a quand même qui en font moins que d'autres pour le développement du basket français.

  16. Pierrot

    Jolie manière de dire au revoir oui…

  17. Pierrot

    On pense à vous… courage, les mecs sont vraiment forts pour avoir ce niveau sur le terrain malgré tout ce qui se passe en dehors…

  18. Pierrot

    Jamal Shuler ça te dit quelque chose jo? Jusqu’à maintenant il n'avait pas "énormément" de tickets shoots mais je pense (et j'espère qu'il va en avoir un peu plus…

  19. Pierrot

    Rien à voir avec ton commentaire, mais Rochestie est juste énorme, encore 17pts et 15pd hier, JD va galérer pour le conserver à la fin de la saison lui, fantastique joueur!

  20. TL

    C'est sur qu'Albicy a du etre formé à Gravelines

    Gravelines, c'est je forme personne et je prends ceux des autres.

    Y a pas de mal à ça mais alors venir faire la morale aux autres sur le temps de jeu des Français, c'est juste mort de rire

    Ils ont pris le coach et trois joueurs au Havre, deux autres à Paris, etc…

  21. Seb54

    Pauvre mec

  22. williamovic

    nan mais c'est Forlan, il a du mal Diego avec le français

  23. OscarAbine

    Euh, il a joué 33'45", contre Cantu, Batum. On peut pas dire qu'il était pas là, même s'il a pas été très bon…

    Cela étant, moi, ça m'amuse pas de voir partir les NBAers, c'est quand même bien sympa d'avoir ces joueurs en ProA…

    Et bon, on va pas refaire le truc sur le championnat "faussé", ça devient gonflant de toujours devoir expliquer pourquoi non, ça n'a jamais faussé quoi que ce soit.

  24. dupond

    regard le budget de poitiers et compare. ils peuvent recruter des espoirs dans d'autres club en leurs laissant du temps de jeux, ils jouent a 8 pro (5 américains et 3 français dans le déclin …) pourquoi il n'y a pas de jeunes qui jouent autour? pour former faut faire rentrer des jeunes un moment