Le Mans enchaine, l’ASVEL coule

Les Manceaux poursuivent leur remontée au classement pendant que Lyon-Villeurbanne s’éloigne toujours plus des Playoffs.

Après une entame de match bien difficile, où ils se sont contentés d’artiller plus que de raison à trois points, leur bonne adresse dans ce domaine les invitant toutefois à persévérer, les Manceaux ont su faire la différence au retour des vestiaires. Porté par un Taylor Rochestie incisif après avoir été scotché sur le banc une bonne partie de la première période, à cause de fautes récoltées rapidement, Le Mans a enfin réussi à alterner intérieur/extérieur efficacement tout en élevant le rythme d’une rencontre jusqu’ici très fermée.

Gênés par une défense adverse très agressive au retour des vestiaires et par un Alex Acker enfin retrouvé, les Villeurbannais n’ont alors pu que subir le récital des visiteurs. Pourtant bien rentrés dans le match, réussissant dicter le tempo tout en faisant preuve d’une grosse volonté après la défaite récoltée à Limoges en milieu de semaine, les coéquipiers d’Edwin Jackson se sont fait déborder par la furia mancelle et n’ont pas réussi à recoller par la suite, en dépit d’un joli rapproché réalisé en milieu de dernier quart-temps.

Victorieux du Havre samedi dernier en championnat, le MSB empoche donc à l’Astroballe sa troisième victoire consécutive, toutes compétitions confondues, en moins d’une semaine. Presque un luxe pour une équipe qui a trop souvent déchanté ces deux derniers mois. Pour Lyon-Villeurbanne, en revanche, la fin de saison s’annonce très compliquée. Le jeu pratiqué par les joueurs de Pierre Vincent, fait de passes lasers et de jolis back doors, est parfois très plaisant mais cette équipe a toujours cette fâcheuse tendance à s’effondrer totalement après la pause et à être trop « gentille » dans les moments importants.

« Quand on touche le fond, on remonte » annonçait la banderole des quelques supporters verts. Oui, mais comme l’ont aussi répété Jacques Monclar et Léo Westermann à la fin du match, l’histoire du club rhodanien ne permet pas à ses joueurs de se contenter de jouer les seconds rôles. Des moments biens difficiles semblent à prévoir entre Rhone et Saône, et pas sûr que la révolte ne viennent de Phil Goss, qui a une nouvelle fois brillé par son absence d’envie ce soir.

Score final: 73 – 84.

 

Lyon-Villeurbanne

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 73 24 – 56 42.9 3 – 15 20.0 22 – 25 88.0 4 17 21 2 2 14 5 10 20 22 70
5. Armstrong Hilton * 30 6 3 – 7 42.9 0 – 0 0 – 0 2 7 9 2 1 1 1 0 5 0 15
6. Lacombe Paul * 24 6 1 – 7 14.3 0 – 2 0.0 4 – 5 80.0 0 2 2 0 1 1 1 3 2 3 0
7. Westermann Léo * 32 17 4 – 10 40.0 1 – 2 50.0 8 – 9 88.9 0 2 2 0 0 3 0 0 1 8 15
8. Jean-Charles Livio 5 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
10. Fofana Bangaly 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
11. Jackson Edwin * 32 13 4 – 11 36.4 1 – 6 16.7 4 – 4 100 0 2 2 0 0 5 2 2 2 4 13
12. Thompson Dijon 25 9 4 – 6 66.7 1 – 1 100 0 – 1 0.0 1 2 3 0 0 2 0 3 1 1 8
14. Tillie Kim * 24 8 3 – 5 60.0 0 – 0 2 – 2 100 0 2 2 0 0 1 0 1 5 2 8
15. Goss Phil 6 2 1 – 3 33.3 0 – 2 0.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 0 0
18. Haritopoulos Dimitrios 18 10 3 – 5 60.0 0 – 1 0.0 4 – 4 100 1 0 1 0 0 1 0 0 2 4 10
19. Leon Théo 4 2 1 – 2 50.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1
22. Deal Rudy 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
0

Entraîneur :Pierre VINCENT

Le Mans

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 84 30 – 52 57.7 13 – 26 50.0 11 – 15 73.3 4 25 29 2 2 15 6 15 22 20 95
4. Sommerville Marcellus * 27 12 5 – 9 55.6 2 – 4 50.0 0 – 0 1 5 6 0 0 1 1 0 2 1 16
5. Lombahe-Kahudi Charles * 32 8 3 – 8 37.5 2 – 6 33.3 0 – 0 0 2 2 0 1 3 0 1 3 1 7
7. Koffi Alain 15 7 3 – 4 75.0 0 – 0 1 – 2 50.0 1 5 6 1 0 0 1 4 3 2 9
9. Acker Alex 32 17 7 – 10 70.0 3 – 5 60.0 0 – 0 0 3 3 0 0 2 1 2 2 2 18
10. Rochestie Taylor * 20 16 4 – 6 66.7 4 – 5 80.0 4 – 4 100 0 2 2 0 0 2 1 1 3 5 18
12. Kouguere Max * 15 8 2 – 4 50.0 2 – 4 50.0 2 – 3 66.7 0 1 1 0 0 1 2 0 1 1 9
13. Batista Joao Paulo * 27 14 5 – 6 83.3 0 – 0 4 – 6 66.7 0 3 3 0 0 1 0 2 3 5 13
15. Kahudi Henri 20 2 1 – 4 25.0 0 – 2 0.0 0 – 0 1 1 2 0 0 3 0 4 2 1 0
18. Mendy Kevin 1 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
19. Bryant Travon 11 0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 – 0 1 3 4 1 1 2 0 1 3 2 5
0

Entraîneur :J.D. JACKSON

Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (33)

  1. Tit

    Naufrage collectif à l'Astroballe ce soir. Va t on bientôt revoir Nordine Ghrib aux commandes ?

  2. Vincent Ricard

    Non mais faut arrêter avec Pierre Vincent, ce n'est pas lui le problème.

    Il faut regarder l'équipe et se poser tout simplement la question: quel joueur du 5 maj' de l'ASVEL est meilleur que son vis à vis direct? La réponse est simple: aucun. Pareil pour ceux sur le banc.

    Alors quand en plus t'as aucun ricain pour tirer tout ça vers le haut (sauf Hilton).

  3. AND11

    Et c'est ça qui est censé être la locomotive du basket francais depuis 3 ans ??

    Une salle à moitié vide pour accueillir une top team du championnat.

    Putain mais quel club de merde !!!

    C'est pas a Lyon qu'il faut construire une salle de basket !

    Et que dire sur Paul Lacombe… Bien content qu'il soit à l'asvel celui là. Plus il y restera plus l'asvel aura de chance de ne rien gagner.

    Et un grand match du "très bon" Edwin Jackson.

    Au fur et à mesure que le temps passe, on se rend compte que la Hype ne fait pas tout et qu'être villeurbannais ne fait pas d'un jeune francais un bon joueur. Et oui Monclar, c'est pas cette année que Jackson sera MVP francais lool!

  4. AND11

    "des supporters verts" ???

    C'est pas la 1ère fois qu'ils font une banderole pour critiquer LEURS joueurs. Ça écrire ils savent faire!! Par contre faire du bruit et encourager l'équipe… L'Astro est vraiment la salle la plus nase de France! Vraiment honteux ces soit disant "supporters".

  5. 72BOB

    Un grand bravo au MSB pour cette belle victoire !!! Et en particulier à A.Acker : c'est avec plaisir que l'on retrouve enfin ses stats plus conformes à son statut …Gagner ce match était important pour rester dans le TOP 5.Maintenant, il faut continuer : allez Go MSB !!!!

  6. AND11

    Et les mecs, ça suffit non ?

    Vous avez déjà viré Kunter, Beugnot, Hervé, Collet, Ghrib..

    Tu me diras, après avoir viré le sélectionneur national homme, virer le sélectionneur national Femme ça pourrait paraitre logique et être dans la continuité de la politique ô combien efficace de Gilles Moretton.

    Vous ne comprenez toujours pas que le problème de ce club ne se trouve pas sur le terrain mais en coulisse…

    Ah pardon! "L'ASVEL se structure, investit dans la partie administrative du club etc". Le couplet qu'on nous a sortie pendant des années pour excuser les résultats médiocres… Maintenant c'est quoi l'excuse ??? La nouvelle salle ? Cette salle qui en fait n'était que mensonge pour voler la wild card qui était prédestinée au Sluc Nancy Basket ?

    L'ASVEL = Fléau du basket français.

  7. Barbara Youinou

    ouais parce que Goss, voilà le boulet quoi

  8. on rêve ?

    excude moi ANd1 le grand spécialiste mais dit moi qui a dit ces phrases ?:

    C’est une seconde nature chez Monschau de tout démentir.

    Si il y a bien un truc qui est certains, c’est qu’il ne faut jamais s’en tenir à ce que je dis Monschau. Il peut te dire tout et son contraire en 10 jours :)

    Ben oui que Pourchot n’est pas du tout près pour le basket de haut niveau.

    Mais tu comprends, JLM est con, il devrait le faire jouer, il perd son temps en espoirs etc etc etc… On connait le refrain par coeur.

    C’est pas cette année que le Sluc gagnera un titre!

    Par contre SHULER n’a pas à s’inquiéter pour son temps de jeu! Honteux!

    je n'en mets pas d'autres mon gars…mdr

    bonne nuit…fait gaffe à ne pas trop t'énerver…c'est mauvais^^

  9. Qiou

    J'étais à l'Astroboule ce soir et il faut bien reconnaître que AND11 a raison sur à peu près tous les points.

    De une l'ambiance… Bon en même temps j'avoue ne pas avoir contribuer à ce qu'elle soit meilleure, mais pour cela il faudrait que les joueurs fassent preuve d'un minimum d'envie. Contre Cholet ce fut le cas et la salle soutenait l'équipe à fond, donc je pense pas que le problème vienne de là.

    Ensuite sur les joueurs, on parle beaucoup de la non-motivation de Goss mais Dijon est pas mal aussi dans son style, les deux m'ont vraiment donné envie de gerber ce soir de par leur nonchalance et mépris de leurs coéquipiers. Sinon ben Edwin a toujours le même boulard insupportable, il méritait autant de claques que Goss ce soir!

    Quitte à perdre des matches, autant faire jouer Bangaly et Livio qui ont l'air motivés eux. Et Lacombe même s'il a été plutôt mauvais, au moins il met de la volonté c'est déjà ça.

  10. basketteur

    oui

  11. dju

    ah enfin un commentaire qui parle du msb!!!

    aller les tangos il faut accrocher le top 4

  12. Rahsaan

    Pour en revenir au match, Le Mans super impressionant à trois points ! Rochestie est vraiment un tueur, rarement vu un shooteur aussi efficace. Acker m'a l'air de bien revenir aussi tant dis que Kahudi n'était pas en réussite.

    Du côté de l'ASVEL pas grand chose. Bon match de Leo qui se bat, Paul trop maladroit mais je trouve qu'il a un vrai potentiel et le Grec a l'air d'être un bon gars, un leader.

    Par contre Thompson a l'air de jouer blessé, un moment du match il a insisté pas mal de temps pour qu'on le sorte, ce qui expliquerait ses performances douteuses.

    Mais bon dans l'ensemble ca manquait de piment, on sentait deux équipes très pro mais sans vraiment de passion. Ca doit être pour ca que je suis fais un peu chier !

  13. sirjam

    Il manque déjà un élément moteur dans cette équipe, ce qui était le cas quand Tony Parker était la(qui aurait pu etre un tout autre joueur hors lockout). La personne semble se détacher du lot.

    Des jeunes JFLs prometteurs, c'est bien, mais avec un "grand frère", ca pourrait vraiment être un gros plus (grand frère = turiaf?).

    Un môme de 19 ans promu capitaine, alors que c'est sa première "vraie" saison, c'est quand même un sacré risque quand les résultats vont pas, c'est pas lui qui va taper du poing en ce moment……sa décla d'hier soir au niveau du vestiaire est sans équivoque. Il a botté en touche, c'est tout.

  14. vito

    un des plus beaux palmarès du basket français traité de club de merde…quel manque de culture !