Le Mans leur a coupé le rythme

Pape Sy et Dounia Issa ont joué un bien mauvais coup à leur ancienne équipe.

Auteur d’un gros match (12 points, 4 rebonds et 3 passes décisives), Pape Sy était l’un des Manceaux connaissant le mieux le BCM. Comme il l’explique dans La Voix du Nord, il savait donc comment il fallait faire pour contrôler l’équipe nordiste. « L’an dernier, une fois qu’on avait trouvé le rythme, on était durs à arrêter. Il fallait vraiment les stopper, leur couper le rythme« . Sans cela, les joueurs de Christian Monschau n’ont pu dominer le rebond (38 à 27) ni trouver une bonne assise au tir (38,3%). Des arguments expliquant la défaite en plus d’un arbitrage parfois sévère sur lequel l’entraineur du BCMa préféré, avec raison, ne pas commen,ter après-match…

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.